La Banque Nationale encourage l’excellence académique et la conciliation du sport et des études en remettant 120 000 $ en bourses

Montréal, le 1er avril 2014 – M. Louis Vachon, président et chef de la direction de la Banque Nationale et Mme Lise-Anne Amyot, vice-présidente, Image de marque et Expérience client, ont dévoilé les noms des 37 étudiants-athlètes émérites des quatre coins du Québec qui se sont partagé 120 000 $ dans le cadre de la 22e édition du Programme de bourses Banque Nationale.

Les 37 récipiendaires, âgés entre 13 et 26 ans,  ont reçu soit une bourse d’Excellence académique, qui récompense les excellents résultats scolaires, soit une bourse de Soutien à la réussite académique et sportive, qui encourage la conciliation du sport et des études, un défi de plus en plus préoccupant pour les étudiants-athlètes qui performent sur les scènes nationale et internationale.

L’an dernier, la Banque Nationale avait annoncé en grande pompe un important investissement d’un million de dollars au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence, à raison de 200 000 $ par année pendant cinq ans. La Banque Nationale a cette valeur inestimable d’appuyer depuis toutes ces années de très jeunes étudiants-athlètes dès l’émergence de leur talent, alors qu’ils sont encore très jeunes, en pleine progression et pas du tout connus. Parmi les 37 lauréats, quatorze étudiants-athlètes âgés entre 13 et  20 ans reçoivent une bourse Relève de 2 000 $, douze autres, âgés entre 16 et 24 ans, reçoivent une bourse Élite de 4 000 $ et les onze derniers, âgés entre 16 et 26  ans, reçoivent une bourse Excellence de 4 000 dollars.

«La Banque Nationale est fière de poursuivre son engagement auprès de la Fondation depuis maintenant 22 ans. Il est tout naturel pour nous de contribuer au développement des jeunes athlètes puisque ce soutien s’inscrit parfaitement dans la philosophie de notre programme Présents pour les jeunes. Il n’y a rien de plus gratifiant que de voir les étudiants-athlètes persévérer, autant au niveau sportif qu’académique, et devenir plus tard des citoyens accomplis », a affirmé M. Vachon.

Le président de la Fondation, M. Claude Chagnon, a pour sa part déclaré : « La Banque Nationale peut affirmer qu’elle participe à faire une réelle différence dans le parcours académique et sportif de ses boursiers. D’ailleurs, aux derniers Jeux olympiques de Sotchi, pas moins de 10 athlètes de l’Équipe olympique canadienne ont déjà été récipiendaires à une ou plusieurs reprises, du Programme de bourses Banque Nationale dont Charline Labonté en hockey féminin, Mikaël Kingsbury, Philippe Marquis et Audrey Robichaud en ski acrobatique bosses, Marianne St-Gelais en patinage de vitesse courte piste, Jean-Philippe Le Guellec en biathlon, Mathieu Giroux en patinage de vitesse longue piste, Marie-Michèle Gagnon et Brittany Phelan en ski alpin, et finalement Alex Harvey en ski de fond.

Cette année, dans la catégorie Excellence, trois récipiendaires ont fait leur preuve aux Jeux olympiques et paralympiques de Londres à l’été 2012 : Roseline Filion en plongeon, fut médaillée de bronze au 10m synchro, Aurélie Rivard en paranatation fut médaillée d’argent au 400m QNI et Barbara Jardin en natation, avait terminé 10e au 200m libre et 4e au 4x200m libre.

Gaby Malenfant, athlète de BMX et représenté par Bruno Vachon (directeur technique Hors-Route, FQSC), a reçu une bourse bourses de soutien à la réussite académique et sportive de 4 000$.

Cliquez ici pour consulter nos archives.