Participation aux championnats du monde de Rock Hill 2017

 

Pour la première fois depuis de nombreuses années, les championnats du monde de BMX auront lieu en Amérique du Nord. Cet événement majeur en BMX se déroulera à Rock Hill en 2017.

Pour celles et ceux qui seraient intéressés à participer à cet événement, il est important de comprendre le processus de sélection, plus précisément pour les athlètes nés en 1999 ou avant, qui eux vont devoir faire un choix.

En effet, pour se qualifier à cet événement en 2017, il existe deux possibilités :

1/ Soit être qualifié avec l’équipe nationale dans les catégories élites (junior 17/18 ans, et sénior 19 et +). Sachant qu’actuellement le Canada ne devrait pouvoir présenter que :

  • Pour les 19 ans et + : 3 hommes, 1 femme;
  • Pour les juniors 17/18 ans : 6 hommes, 4 femmes

2/ Soit se qualifier auprès de Cyclisme Canada en catégorie challenge (soit catégorie open 17/29 ans), tant en 20 pouces qu’en cruiser. Sachez que le Canada aura 16 places par catégories sur les 12 catégories présentes en classe challenge. Exemple : 16 places pour les 17/29 ans hommes + 16 places pour les 17/29 ans femmes…

Seront qualifiés les 16 meilleurs canadiens par catégorie répondant aux critères de Cyclisme Canada.

Critères que vous retrouverez en suivant ce lien :
http://www.cyclingcanada.ca/wp-content/uploads/2012/05/2015-12-09-2017-BMX-World-Championships-Challenge.pdf.
Malheureusement il n’existe qu’une version anglaise de ce document pour le moment.

Ce que cela exige pour l’athlète :

Pour l’année 2017 :
Une licence challenge sera obligatoire pour participer aux championnats du monde en classe challenge.

Pour l’année 2016 :
 

  • Si vous avez moins de 17 ans en 2016, cela ne change rien pour vous.
  • Si vous avez plus de 17 ans :
    1. Soit vous partez du principe qu’en fonction de votre catégorie d’âge, le nombre d’athlètes canadiens intéressés à participer aux championnats du monde en 2017 sera inférieur à 16 personnes (ce qui est fort probable en dans certaines catégories), dans ce cas pas de changement à faire pour cette année;
       
    2. Soit vous considérez que le nombre de personnes intéressées de votre catégorie d’âge risque de dépasser les 16 personnes, dans ce cas vous devez pour cette année prendre une licence challenge, même si vous avez le niveau élite provincial. Car en cas de contingent d’athlètes challenge complet, Cyclisme Canada effectuera un classement en fonction des critères mentionnés ci-dessus. Par contre, la FQSC vous permettra (après étude de votre cas auprès du comité de sélection de la FQSC, suite à une demande écrite pour chaque pilote) de courir en classe « élite » pour les années 2016 et 2017. Cela signifie également que vous devrez courir en classe challenge pour les Coupes Canada (Drummondville, Toronto…) ainsi qu’aux championnats canadiens (Calgary 2016) ou toutes autres courses d’un niveau national ou international.

C’est une décision qui vous revient, en fonction de vos objectifs pour 2016 et 2017.  Sachez tout de même que ce choix vous empêchera en tant qu’athlètes de participer au cumulatif de la Coupe Canada, cela vous fermera également les portes de l’équipe nationale, ainsi que des sections pro sur les événements nationaux ou plus.

A noter qu'il est fort probable que certaines catégories soient incomplètes; dans ce cas, les critères mentionnés ci-dessus n’ont pas lieu d’être, seule la licence challenge serait une obligation, l'année de la compétition.

Attention : Tous les athlètes susceptibles d’obtenir un résultat sur le cumulatif de la Coupe Canada ou sur les championnats canadiens (athlètes reconnus par le comité de sélection), ne pourront malheureusement pas se permettre d’avoir le choix. Ils devront obligatoirement prendre une licence élite pour 2016 et/ou 2017.

 

Cliquez ici pour consulter nos archives.