L’Échappée BELLE Marie-Vincent amasse 30 000 $ pour les jeunes victimes d’agression sexuelle

La cinquième édition de l’Échappée BELLE, un cyclo-défi réservé exclusivement aux femmes, avait lieu samedi dernier, le 16 août, à Dunham. Organisé par la Fédération québécoise des sports cyclistes, l’événement a permis d’amasser 30 000 $ pour la Fondation Marie-Vincent, un organisme voué au mieux-être des enfants de 12 ans et moins victimes d’agression sexuelle.

Près de 200 participantes ont bravé la pluie et ont choisi d’enfourcher leur vélo pour une bonne cause en parcourant l’une des deux boucles de 45 ou 80 kilomètres. Les fonds amassés serviront à financer des services spécialisés destinés aux jeunes ayant subi de la violence sexuelle et à leurs proches, de même que des activités de prévention.

« Le soleil n’était malheureusement pas au rendez-vous, mais la pluie qui nous a accompagnées au départ et à l’arrivée m’a rappelé que les enfants pour qui nous pédalions ont une dure étape à traverser, une étape qu’ils ne devraient jamais avoir à franchir », a déclaré Jacinthe Losier, une participante de l’événement.

La Fédération québécoise des sports cyclistes et la Fondation Marie-Vincent désirent remercier le Domaine Val Caudalies, l’Estrimont Suites et Spa, l’artiste-peintre France Malo ainsi que tous les autres généreux partenaires qui ont rendu l’événement possible.

« Nous sommes très heureux d’avoir amassé une somme si importante pour soutenir le Centre d’expertise Marie-Vincent. Sachant qu’au Québec c’est une fille sur cinq et un garçon sur dix qui subiront de la violence sexuelle, il est nécessaire de briser les tabous et de continuer à faire avancer la cause », a souligné Danielle Gabrielle Roy, directrice générale de la Fondation Marie-Vincent.

À propos du Centre et de la Fondation Marie-Vincent

La Fondation Marie-Vincent a été créée en 1975. Elle a mis sur pied le Centre d’expertise Marie-Vincent en 2005. Ce centre offre, sous un même toit, tous les services spécialisés dont les enfants victimes d’agression sexuelle et leur famille peuvent avoir besoin. Près de 1 700 enfants ont été accueillis au Centre d’expertise Marie-Vincent depuis sa création pour y recevoir des services policiers, médicaux, sociojudiciaires et psychosociaux. Pour plus de détails sur la mission et les activités de la Fondation Marie-Vincent, consultez son site Web : www.marie-vincent.org.

À propos de la FQSC

Fondée en 1960 sous l’appellation Union cycliste du Québec, la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC) est un organisme à but non lucratif voué à la régie et à la promotion des sports cyclistes. Elle assure la régie des compétitions au Québec et gère un réseau de près de 400 événements par année dans les différents secteurs d’activités, allant des sanctions régionales jusqu’aux compétitions d’envergure internationale. La FQSC est également très impliquée auprès d’évènements et d’organismes axés sur la santé, en plus d’être un partenaire actif dans le dossier de la sécurité routière.

La Série des défis cyclosportifs

La Série des défis cyclosportifs permet de participer à des activités cyclistes de masse et d’atteindre ses objectifs personnels. Ouvert à tous, chaque événement consiste à parcourir une distance choisie sur un parcours préétabli, sécurisé et balisé, dans un environnement non compétitif. S’engager dans l’un de ces défis, c’est choisir de rouler pour le plaisir, la santé ou pour se surpasser et choisir la solidarité et la courtoisie pour s’affirmer.

-30-

Sources :
Fondation Marie-Vincent        
Fédération québécoise des sports cyclistes      

Renseignements :
Communications Infrarouge,
Ariane Richard | 514 849-4554
ariane.richard@cominfrarouge.com

                                                                                                  

 

Cliquez ici pour consulter nos archives.