Le Mont-Sainte-Anne, dernier arrêt avant Rio!

La province sera très bien représentée lors de l’épreuve de Coupe du monde de vélo de montagne qu’elle accueillera les 6 et 7 août. En effet, plusieurs Québécois seront des partants de la tranche disputée au Mont-Sainte-Anne, la huitième d’une série qui en compte neuf. 

Trois athlètes troqueront alors leur maillot pour celui de la formation du fleurdelisé. Marc-André Fortier et Frédérique Trudel arboreront les couleurs de l’équipe du Québec à l’occasion de l’épreuve de cross-country disputée chez les coureurs de moins de 23 ans (U23). Cindy Montambault sera quant à elle en action lors de la course élite.

Trois Québécois évolueront également sous la bannière canadienne. Félix Burke s’exécuteront chez les U23, tandis que Amélie Simard et Florence Dostie Ménard prendront part à l’épreuve junior.

D’autres athlètes originaires de la Belle Province évolueront dans leur club respectif. Rebecca Beaumont, Léandre Bouchard, Raphaël Gagné, Jérémy Martin et Maghalie Rochette seront des partants chez les élites. Quant à Raphaël Auclair, Félix Belhumeur et Alexandre Vialle, ils concourront dans les rangs U23, tout comme leurs compatriotes féminines Laurie Arseneault, Catherine Fleury et Anne Julie Tremblay.

Du côté des épreuves de descente, les Québécois sélectionnés sont Hugo Langevin (élite), Philippe Ricard (élite) et Samuel Thibault (élite).

« Évidemment, cette compétition revêt une grande importance aux yeux des athlètes québécois.  Prendre le départ d'une Coupe du monde est toujours un accomplissement en soi. Pour la majorité des athlètes, le chemin est long et ardu pour espérer être à ligne de départ, et encore plus pour y être en bonne position », a indiqué Serge Desrosiers, entraîneur de l’équipe du Québec.

« Souhaitons que la foule sera au rendez-vous, parce que ses encouragements peuvent faire une différence lorsque les jambes, le cœur et tout le corps fait mal », a-t-il ajouté.

Une organisation de haut calibre

« Cette 26e édition de la Coupe du monde au Mont-Sainte-Anne sera l’occasion de voir certains cyclistes pour une dernière fois avant les Jeux olympiques. Nos futurs olympiens auront, je suis certain, à cœur de bien performer à la maison. Ce week-end, 31 nations seront représentées par plus de 350 coureurs. Avec une organisation hors pair comme celle de Gestev, qui compte 25 épreuves de la Coupe du monde à son actif, on peut s’attendre à un formidable spectacle cycliste », a déclaré Fabien Blot, coordonnateur technique du secteur Hors-Route.

Prochains rendez-vous

La quasi-totalité des athlètes mentionnés précédemment se rendront ensuite dans l’Ouest canadien pour participer à la dernière tranche de la Coupe Canada présentée à Whistler (Colombie-Britannique), les 19 et 20 août. Deux grosses pointures seront toutefois absentes. En effet, Léandre Bouchard et Raphaël Gagné seront à Rio, où ils représenteront le pays dans le cadre des Jeux olympiques. L’épreuve de cross-country olympique masculine sera présentée en clôture de l’événement, le 21 août. 

Cliquez ici pour consulter nos archives.