Mission accomplie pour Léandre Bouchard, 20e aux Mondiaux

Meilleur canadien sur le parcours, Léandre Bouchard a pris le 20e rang de l’épreuve de cross-country disputée dans le cadre des Championnats du monde qui sont présentés à Nove Mesto, en République tchèque. Également en action, Raphaël Gagné a conclu au 54e échelon.

« Ce résultat se prend super bien, surtout à la plus grosse course de l’année après les JO », s’est réjoui l’athlète d’Alma dont la sélection au sein de la délégation canadienne qui ira aux Jeux de Rio cet été a été annoncée cette semaine.

La victoire est allée au Suisse Nino Schurter, qui a devancé par 17 secondes le Tchèque Jaroslav Kulhavy. Le Français Julien Absalon a fini troisième, 30 secondes derrière Schurter.

L’Ontarien Derek Zandstra a terminé 33e, le Néo-Écossais Andrew L’Esperance 53e et le Britanno-Colombien Geoff Kabush 68e. L’Ontrarien Evan McNeely s’est quant à lui arrêté au deuxième tour.

Bouchard a bien joué ses cartes dès les premiers coups de pédale. « La longue et large boucle de départ m’a permis d’être bien positionné pour le premier tour, a raconté le porteur du dossard 64. J’ai été un peu pris au tout début, mais j’étais content de déjà être dans la trentaine de base à ce moment. »

Provisoirement 28e après le premier des six tours, le Québécois de 23 ans a grimpé les échelons, passant 27e au deuxième, 25e au troisième, 22e au quatrième, puis 20e avec un tour à faire.

« J’ai bien géré afin de prendre quelques places à chaque tour, mettant à profit le côté tactique et mes talents de pilotage alors je suis très content », a indiqué celui qui a fini 5 minutes 4 secondes après Schurter.

Léandre Bouchard apprécie le parcours de Nove Meste. « C’est mon parcours international préféré parce qu’il est très technique et avec un style physique qui me favorise. Il y a plusieurs montées punchées ! Mon vélo allait vraiment bien dans ce parcours extrêmement racineuxet cassant. »

Catherine Fleury a tout donné

Du côté féminin, dans la catégorie des moins de 23 ans, Catherine Fleury a aussi terminé 20e.

La cycliste d’Alma a accusé un retard de 10 minutes 36 secondes sur la médaillée d’or, la Suédoise Jenny Rissveds. Deux Suisses ont complété le podium, Sina Frei, deuxième, et Alessandra Keller, troisième.

« Il y avait du gros calibre aujourd’hui (dimanche) et je pensais être capable de tirer une grosse course, mais cela n’a pas été le cas malheureusement. J’ai tout donné ce que j’avais sans être capable de sortir complètement de ma zone », a expliqué l’athlète de 21 ans qui se remet tout juste d’une entorse à la cheville gauche.

« Ma préparation avant les Mondiaux a été modifiée et ça faisait sept semaines que je n’avais pas coursé, alors je suis contente d’être de retour dans les trails et surtout sur ce parcours incroyable ! Je sais que je suis capable de plus et je n’ai certainement pas dit mon dernier mot », a-t-elle conclu.

Aussi sur la ligne de départ, la Lévisienne Frédérique Trudel a fini 25e, à 11 minutes 41 secondes.

L’Ontarienne Soren Meeuwisse a quant à elle conclu au 37e échelon.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.