Retour sur la dernière manche de la Coupe Canada

L’entraîneur de l’équipe du Québec, Serge Desrosiers, dresse un bilan positif des performances livrées par ses poulains le week-end dernier, à l’occasion de la dernière tranche de la Coupe Canada présentée à Whistler. « Dans l’ensemble, beau week-end pour nous. Côté température, il faisait chaud. Le parcours avait beaucoup de dénivelé positif, de même que des descentes abruptes, techniques et glissantes en raison du sable et des roches libres. Bref, un parcours typique de l’Ouest canadien », a-t-il indiqué.

Sixième de l’épreuve élite, Cindy Montambault s’est inscrite au deuxième rang du cumulatif de la série nationale. « Les efforts consacrés aux courses de sélection en Coupe du monde au début de saison ont entraîné une grande fatigue. Elle n’a donc pas pu être aussi compétitive qu’elle l’aurait souhaité », a-t-il précisé.

Du côté masculin, les meilleurs résultats élites ont été signés par Félix Belhumeur, Félix Burke et Vincent Belhumeur, qui ont respectivement fini 7e, 10e et 13e.

Chez les juniors, Félix Longpré s’est emparé de la deuxième place au terme d’une course chaudement disputée. « Félix, qui est un excellent technicien, a effectué toute une course, menant même au dernier tour. Mais s’est fait battre dans la dernière montée avant le sprint final. N’empêche, c’est possiblement la plus belle course de sa vie », a-t-il raconté. Son compatriote Victor Verreault a, quant à lui, ravi le troisième rang.

Toujours dans la même catégorie, mais chez les femmes, Roxanne Vermette a clamé la deuxième place.

Au terme de l’épreuve disputée chez les cadets, Charles-Antoine St-Onge et William Côté sont montés sur les plus hautes marches du podium. « Une superbe course pour nos deux Québécois, qui ont dominé la course chez les U16. Ça regarde bien pour les prochaines saisons », a-t-il déclaré.

« Maintenant, pour beaucoup de ces athlètes, c’est quatre journées de plaisir et de longues sorties avec beaucoup de dénivelé qui les attend. Après, ils se dirigeront vers Winnipeg pour l’événement test des Jeux du Canada de 2017. Pour ce qui est de Cindy et Marc-André Fortier, ils se rendront à Valnord (Andorre) pour s’acclimater à l’altitude avant de prendre part à la dernière épreuve de la Coupe du monde de la saison. Catherine Fleury sera aussi de ce projet », a-t-il laissé savoir.

Cliquez ici pour consulter nos archives.