Le Challenge Longhi lance la saison!

Pour plusieurs paracyclistes nord-américains, le Challenge Longhi organisé dans le cadre du Défi sportif AlterGo, marquait ce vendredi, le début de saison internationale sur la route, saison cruciale dans le processus de sélection pour les Jeux paralympiques de Rio.

Le signal de départ a été donné par Gary Longhi lui-même, et une trentaine de paracyclistes ont pédalé ferme pour décrocher les places à l’honneur et récolter de précieux points au classement mondial.

Pour l’entraîneur de l’équipe nationale canadienne, Éric van den Eynde, il s’agit du premier test de ses protégés de la saison, en route vers la première Coupe du monde 2015, disputée dans un mois, en Italie.

« Ce que nous allons analyser en fin de semaine, c’est de voir où sont rendus les athlètes au niveau de leur forme, ce qui leur manque en terme de volume et de vitesse  », explique l’entraîneur.

Le Canada a notamment placé trois de ses tandems sur les trois marches du podium. C’est Alexandre Carrier et son guide Aroussen Laflamme qui se sont imposés après 83,6 kilomètres de course, inscrivant un chrono de 1 h 48 min 4 s.

La deuxième place a été remportée au sprint final par Daniel Chalifour et Alexandre Cloutier qui ont devancé Mathieu C. Daigle et Pierre-Olivier Boily. Les deux tandems ont accusé un retard de 1 minute 38 secondes sur les vainqueurs.

Les représentants du pays hôte ont également réussi un doublé en vélo mains pour la course réunissant les athlètes de catégorie H3, H4 et H5.  Maître d’œuvre d’une échappée dans les derniers tours, Mark Ledo a tenu bon jusqu’à la ligne d’arrivée pour remporter la course de 48,4 kilomètres en 1 h 12 min 52 s.

« Mark a déjà plusieurs victoires sur le circuit Gilles-Villeneuve. C’est un parcours qui lui convient bien et il a bien roulé », a mentionné Éric Van den Eynde.

Rico Morneau (+1 minute 8 secondes) a suivi au deuxième rang tandis que la médaille de bronze a été méritée par l’Américain Tom Davis (+1 minute 13 secondes). Le Canada a placé une troisième paracycliste dans le top-4 grâce à Charles Moreau, quatrième à 1 minute et 55 secondes du vainqueur.

« J’aurais aimé arriver plus reposé, mais je suis néanmoins satisfait de ma course », a raconté Charles Moreau.

Toujours en vélo à mains, mais dans la course de 35 kilomètres regroupant les athlètes des classes H1 et H2 pour les hommes et H1 à H 5 pour les femmes, c’est l’Américain Delmon Dunston (1 h 11 min 15 s), qui a décroché les grands honneurs, devant la Canadienne Myriam Adam (+3 minutes 58 secondes) et l’Américaine Alicia Dana (@ 1 tour).

Photo François Lacasse / Défi sportif AlterGo

En tricycle (MT1-2 et WT1-2), l’Américain Ryan Boyle a été couronné dans une course chaudement disputée. Après avoir roulé 22 kilomètres, le paracycliste a été le premier à rallier la ligne d’arrivée en stoppant le chrono à 43 min 47 s. Le Canadien Louis-Albert Corriveau Jolin a terminé deuxième, à seulement 2 secondes de Boyle. Steven Peace (+15 secondes), également des États-Unis, a complété le podium.

Chez les C1-C3,  Joseph Berenyi, des États-Unis, a remporté l’épreuve masculine devant les Canadiens Michael Sametz et Ross Wilson.

Dans la course regroupant les classes C4 et C5, c’est le Cubain Damian Lopez Alfonso qui a été le plus rapide, parcourant les 66 kilomètres en 1 h 35 min 59 s.

Du côté féminin, deux athlètes ont pris le départ en classes C4 et C5. La Canadienne Nicole Clermont a devancé sa compatriote Marie-Claude Molnar.

Les courses sur route se poursuivront jusqu’à dimanche pour les paracyclistes au Défi sportif AlterGo.

À propos du Défi sportif AlterGo
Unique au monde, le Défi sportif AlterGo est un évènement international qui rassemble des athlètes handicapés de l’élite et de la relève. Du 27 avril au 3 mai 2015, plus de 6 000 athlètes se donnent rendez-vous pour 7 jours de compétitions à Montréal et sur la Rive-Sud. Le Défi sportif AlterGo participe au développement de la relève sportive québécoise et au rayonnement de l’accessibilité universelle. C’est une occasion pour tous de voir le handicap autrement.
 
Rédaction : Sportcom
Cliquez ici pour consulter nos archives.