Le Défi sportif AlterGo : un arrêt incontournable pour les athlètes de haut niveau

Pour plusieurs athlètes comme la paracycliste Marie-Claude Molnar, c’est au Défi sportif AlterGo que tout a commencé. L’événement présenté au circuit Gilles-Villeneuve est donc un rendez-vous annuel à ne pas manquer, non seulement parce qu’il permet aux participants de se dépasser et de s’exécuter à la maison, mais aussi parce qu’il leur rappelle des souvenirs magiques.

Marie-Claude Molnar en action lors du Défi Sportif AlterGo. (Crédit photo : Alain Gauthier)

« C’est ma huitième participation cette année, a indiqué Molnar. Pour moi, le Défi sportif AlterGo a toujours eu une place spéciale dans l’ensemble de mon parcours, particulièrement en cette année paralympique. Le contre-la-montre d’aujourd’hui était ma première course de la saison et je suis très contente de ma performance. Cela regarde bien pour la suite ! »

La paracycliste de la catégorie C4 s’est classée troisième au contre-la-montre individuel mixte toutes classes confondues. Le Canadien Michael Sametz (C3) a été le plus rapide, franchissant l’arrivée en 23 min 16,76 s, alors que Nicole Clermont (C5) a pris le deuxième rang en 26 min 07,82 s.

En vélo à main, les honneurs ont été à Charles Moreau (H3, 18 min 37,59 s), qui a devancé son grand rival Rico Morneau (H3) de près de 50 secondes. Les deux coéquipiers sont en compétition pour une place au sein de l’équipe paralympique 2016. En troisième place, le Canadien Alex Hyndman a stoppé le chrono à 19 min 46, 81 s.

En tricycle, la Québécoise Marie-Ève Croteau s’est classée troisième, alors que deux tandems composés de représentants de la province se sont démarqués. Daniel Chalifour et son pilote Jean-Michel Lachance ont pris le deuxième rang (26 min 02,58 s) et le tandem de Robbi Weldon, piloté par Audrey Lemieux, s’est glissé en troisième place (29 min 34,57 s).

« C’est vraiment agréable d’avoir des personnes ici pour nous encourager. J’adore l’ambiance de l'événement. C’est rare de compétitionner à domicile et ça nous fait du bien », a dit Marie-Claude Molnar.

En matinée, une course en fauteuil roulant de 10 kilomètres était présentée sur le circuit. Chez les dames, trois Québécoises ont ravi le podium. Sarah White (T53, 29 min 43,05 s) de Montréal, a remporté la médaille de bronze et a partagé le top-3 avec l’un de ses mentors, Diane Roy (T54, 24 min 52,9 s), médaillée d’or. Ilana Dupont (T53, 28 min 42,9 s) s’est glissée au deuxième rang.Sarah White partage le podium avec une idole

« Ma première participation au Défi sportif AlterGo a été très marquante. J’y ai rencontré Chantal Petitclerc et Diane Roy, deux personnes qui m’ont vraiment aidée. Sans elles, je ne serais pas où je suis rendue aujourd’hui », a confié la para-athlète qui tentera de se tailler une place dans l’équipe canadienne qui ira aux Jeux paralympiques de Rio.

White est consciente que la compétition sera forte, mais garde espoir de réaliser son rêve de jeunesse. « Je rêve d’aller aux Jeux paralympiques depuis que j’ai commencé à pratiquer mon sport. Il y a beaucoup de bonnes Canadiennes et peu de places sur l’équipe, mais je vais tout donner lors de mes prochaines compétitions. Ensuite, la décision ne relèvera pas de moi », a-t-elle expliqué.

Chez les hommes, c’est le Québécois Alexandre Dupont (T54) qui a triomphé en 22 min 00,8 s. Il a mené la course du début à la fin, sans être menacé. Michel Filteau (T54, 22 min 30,1 s), spécialiste des longues distances, a remporté la médaille d’argent et le Sherbrookois d’adoption Basile Soulama (T54, 25 min 38,8 s) s’est emparé de la troisième place.

Dupont est très confiant quant à ses chances de s’envoler vers le Brésil en septembre prochain. « Je suis en bonne position, car j’ai déjà une place sur le relais. Il me reste à me prouver individuellement, mais je crois que ça va bien aller. Je suis content de ma course du jour. »

À surveiller dimanche

Le Défi sportif AlterGo tire déjà à sa fin. En conclusion de la 33e édition dimanche, la SUPER FINALE de hockey sur luge opposant le Canada et les États-Unis sera présentée sur le coup de 13 h 30 à l’aréna Howie-Morenz.

Après le contre-la-montre de samedi, les paracyclistes seront de retour sur le circuit Gilles-Villeneuve pour la course en ligne.

Les vainqueurs des tournois de basketball en fauteuil roulant et rugby en fauteuil roulant au Cégep Édouard-Montpetit, de volleyball en fauteuil roulant et de flagfootball au complexe sportif Claude-Robillard, et de powerchair soccer à l’École Joseph-Charbonneau seront également connus.

Du côté de l’aréna Maurice-Richard, les derniers matchs de boccia du volet national seront disputés.

Des compétitions de paranatation et natation pour Olympiques spéciaux, de paratir et de karaté adapté auront également lieu au complexe sportif Claude-Robillard. L’équipe canadienne féminine de volleyball assis tiendra également sa dernière journée de camp d’entraînement.

À propos du Défi sportif AlterGo
Unique au monde, le Défi sportif AlterGo est un évènement international qui rassemble des athlètes handicapés de l’élite et de la relève. Du 25 avril au 1er mai 2016, plus de 5 000 athlètes se donnent rendez-vous pour 7 jours de compétitions à Montréal et sur la Rive-Sud. Le Défi sportif AlterGo participe au développement de la relève sportive québécoise et au rayonnement de l’accessibilité universelle. C’est une occasion pour tous de voir le handicap autrement.

Une rédaction de Sportcom pour le Défi sportif AlterGo.

Cliquez ici pour consulter nos archives.