Les efforts de Molnar, Clermont et Morneau récompensés

Les QuébécoisNicole Clermont (C5), Marie-Claude Molnar (C4) et Rico Morneau (H3)sont tous les trois montés sur le podium des épreuves de contre-la-montre d’Yverdon-les-Bains, en Suisse, où a débuté dimanche la deuxième étape de la Coupe du monde de paracyclisme.

Nicole Clermont s’est démarquée chez les C5, remportant la médaille d’argent. Elle a parcouru les 14,15 kilomètres en 20 min 50,54 s. La Polonaise Anna Harkowska (19 min 22,17 s) a été la plus rapide, avec une confortable avance sur ses concurrentes. L’Allemande Kerstin Brachtendorf (21 min 19,76 s) a complété le top-3.

« Une autre belle médaille aujourd'hui ! Je suis particulièrement fière parce que j'ai atteint mon objectif, soit de rouler la distance en 40.5 km/heure. La médaille est un gros bonus. J'ai battu une adversaire de taille que je n'avais jamais battue auparavant. Faut dire que nous avons une équipe d'entraîneurs et de staff du tonnerre, qui encore une fois a fait en sorte que nous puissions performer à notre meilleur », a commenté l’athlète de Saint-Denis-de-Brompton.

Dans la catégorie C4, Marie-Claude Molnar a pris place sur la troisième marche du podium. La Longueuilloise a enregistré un temps de 21 min 32,32 s, soit 45,85 secondes de plus que la gagnante, l’Américaine Shawn Morelli. Megan Fisher (20 min 53,28 s) a permis aux Etats-Unis de réussir le doublé, terminant juste derrière sa compatriote, au deuxième rang.

« Je suis très contente de ma performance d'aujourd'hui », a dit Molnar. « Nous savions qu'avec Fisher qui s'amenait, la compétitivité monterait d'un cran. Mon objectif était le podium et je l’ai atteint. En plus, j'ai terminé la course 30 secondes plus près de la médaille d'or que la semaine dernière et la vitesse moyenne était proche du 40km/h. »

« L'entraînement fait avec Éric, en plus des séances de préparation mentale avec Valérie, sans oublier le suivi en nutrition et le suivi en conditionnement physique avec Cory m’ont vraiment aidé. Ça m’a apporté le résultat qu’on connaît aujourd’hui », a-t-elle ajouté.

Du côté des hommes, Rico Morneau (H3) s’est glissé au troisième rang, arrêtant le chrono à 20 min 35,90 s. Les honneurs ont été remportés par l’Italien Vittorio Podesta (19 min 47,96 s). Le Suisse Heinz Frei (20 min 07,45 s) a enregistré le deuxième meilleur chrono de la journée.

« Je me suis bien préparé avant la course. J’avais roulé sur le parcours pour voir les difficultés techniques. Je ne croyais pas que ça se passait bien, mais quand j’ai vu le résultat j’étais tellement content », a confié Morneau.

« J’ai travaillé vraiment fort. Je me suis entrainé en Floride tout l’hiver. Jusqu’à présent j’ai remporté une médaille de bronze à Abu Dhabi, une d’or en Floride, une d’or et deux de bronze à Montréal, et maintenant une autre médaille de bronze ici. Je peux dire que la saison commence vraiment bien ! », a ajouté le spécialiste du vélo à main.

Dans la même catégorie, Charles Moreau a aussi percé le top-5. Son chrono de 20 min 42 s lui a permis de se classer en cinquième place.

En action du côté des H2, Robert Labbé, de Québec, a pris le huitième rang avec un temps de 26 min 04,05 s. Dans la classe T2,Louis-Albert Corriveau (25 min 02,48 s) a terminé septième.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.