Marie-Ève Croteau décorée d’or

La Québécoise Marie-Ève Croteau est montée sur la plus haute marche du podium, samedi, à la course sur route comptant pour la Coupe du monde de paracyclisme disputée à Magiano, en Italie.

Évoluant dans la classe T2, Croteau a été la première à croiser la ligne d’arrivée, stoppant le chrono à 45 min 38 s après une course de 21,3 kilomètres.

La médaillée de bronze du contre-la-montre de vendredi a terminé avec une avance confortable de 20 secondes sur sa plus proche poursuivante, l’Allemande Jana Majunke. La Britannique Hannah Dines (+25 secondes) a terminé au troisième échelon.

En vélo à mains, Robert Labbé, de Québec, a quant à lui terminé cinquième chez les H2. Il a accusé un retard de 12 minutes sur le vainqueur, l’Italien Luca Mazzone.

Après avoir raflé sa première médaille en Coupe du monde vendredi, Charles Moreau était bien placé pour remonter sur le podium. Le Victoriavillois, en action en classe H3, a cependant subi une chute dans les 300 derniers mètres de l’épreuve et a finalement été le neuvième paracycliste à rallier l’arrivée, à 47 secondes du médaillé d’or, l’Allemand Max Weber.

Malgré une roue brisée, Louis-Albert Corriveau Jolin a quant à lui rejoint l’arrivée après 28,4 kilomètres de course. L’athlète de Sainte-Claire a fini 12e chez les T2, 6 minutes après le gagnant, l’Italien Carlo Calcagni.

La Coupe du monde de Magiano se conclura dimanche. Les courses sur route pour les classes C et en tandem de même que le relais masculin en vélo à mains seront au programme.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.