Hugo Barrette ralenti par des ennuis de santé

Encore ennuyé pas une gastro-entérite survenue au début de la semaine, Hugo Barrette a terminé au cinquième rang de sa vague de repêchage du Keirin comptant pour la Coupe du monde de cyclisme sur piste de Londres, samedi. L’athlète a donc vu son parcours du jour s’arrêter brusquement.

« Hier (vendredi), au sprint par équipe, mes temps étaient assez médiocres », a commenté Barrette en entrevue. « J’ai tout de même tenté ma chance au Keirin et faire du mieux que je le pouvais, mais je n’avais juste pas d’énergie. C’est une grosse déception, car je m’attendais à de très bonnes performances. Mais bon, ça fait partie de la vie et ce n’est que partie remise. Il fallait se rendre à l’évidence que mon corps n’a pas eu le temps de récupérer. »

Vendredi, le pistard originaire des Îles-de-la-Madeleine avait fait équipe avec Joe Veloce et Evan Carey au sprint par équipe. Le trio a pris le 14e rang des qualifications avec un temps de 45,390 s.

Également vendredi, Rémi Pelletier-Roy et ses compatriotes Ed Veal, Sean McKinnon et Aidan Caves avaient quant à eux pris le 13e rang à la poursuite par équipe avec un chrono de 4 min 09,054 s enregistré lors des qualifications.

En début de semaine, Barrette avait dû se présenter à l’hôpital pour cause de déshydratation sévère et de fièvre.

« Ici, je m’attendais à monter sur le podium au Keirin. C’est donc une très grande déception. Après ma huitième place à la Coupe du monde au Mexique, je sentais que la forme s’en venait et que l’étape de Londres serait celle où je serais au sommet de ma forme », poursuit celui qui garde tout de même le moral dans les circonstances.

Hugo Barrette a confirmé qu’il déclarait forfait pour le sprint individuel prévu dimanche.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.