Lay en grande forme, Barrette et Pelletier-Roy de retour en piste

L’équipe canadienne féminine de poursuite dont fait partie la Montréalaise Kirsti Lay a été la plus rapide de la ronde des qualifications en remettant un chrono de 4 minutes 19,359 s, vendredi, à la Coupe du monde de cyclisme sur piste de Cambridge, en Nouvelle-Zélande.

Les Australiennes ont été les deuxièmes plus rapides du jour avec leur temps de 4 min 20,157 s.

Lay, Laura Brown, Jasmin Glaesser et Allison Beveridge seront de retour en piste samedi matin, contre les États-Unis, au premier tour éliminatoire qui regroupera huit équipes.

« Notre course de qualification est une excellente façon d’amorcer la fin de semaine. C’est le temps le plus rapide dans toutes nos courses de qualification jusqu’ici. Nous avons bien exécuté notre plan de match et d’avoir été les plus rapides nous met en confiance pour obtenir des résultats encore meilleurs dans les prochaines rondes », a soutenu Lay, ajoutant que la chaleur qui règne au vélodrome est propice aux chronos rapides.

Au premier arrêt de la saison à Cali (Colombie), le mois dernier, les Canadiennes étaient montées sur la plus haute marche du podium.

À cette même épreuve, mais chez les hommes cette fois, Rémi Pelletier-Roy a conjugué ses efforts à ceux d’Aidan Caves, Adam Jamieson et Ed Veal pour terminer en neuvième place des qualifications. Le quatuor canadien a parcouru les 4000 mètres de l’épreuve en un temps de 4 min 4,927 s, soit un record national, mais il rate toutefois sa place au tour suivant par un seul rang. L’Australie s’est imposée en 3 min 56,403 s.

Il s’agissait d’un retour à la compétition pour le Longueuillois qui s’est fracturé une clavicule au début de l’automne.

Lui aussi de retour en piste après son terrible accident survenu à l’entraînement au vélodrome de Cali, Hugo Barrette a démontré que la forme était au rendez-vous. Le cycliste des Îles de la Madeleine et ses coéquipiers Joseph Veloce et Evan Carey ont été les neuvièmes plus rapides (44,393 s) du sprint par équipe. La ronde a été dominée par les Allemands (43,151 s).

La Coupe du monde de Cambridge se poursuit jusqu’à dimanche.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.