Rémi Pelletier-Roy remporte le bronze à l’omnium

Montréal, 13 septembre 2014 (Sportcom) – Le Québécois Rémi Pelletier-Roy a décroché la médaille de bronze à l’omnium des Championnats panaméricains de cyclisme sur piste, samedi soir, à Aguascalientes, au Mexique.

Après avoir terminé 12e vendredi à la course à l’élimination, l’athlète de Longueuil était quatrième au classement provisoire avant d’entreprendre les trois dernières épreuves de l’omnium.

En début de journée, Pelletier-Roy a pris le sixième rang du contre-la-montre d’un kilomètre où il a réalisé son meilleur temps à vie, soit 1 min 03 s. Il a ensuite terminé sixième au tour lancé en établissant encore une fois une nouvelle marque personnelle, cette fois de 13,2 s.

Alors cinquième au classement général, le Québécois a attaqué la course aux points avec le couteau entre les dents.

« C’est l’épreuve de vérité avec 160 tours et 40 kilomètres. C’est vraiment la course la plus taxante et, en altitude, c’est toujours vraiment difficile. Mais j’étais quand même confiant. Tout était possible puisqu’il y avait encore tellement de points disponibles », a expliqué Pelletier-Roy.

« J’ai fait la course de ma vie. J’étais de tous les coups et j’ai gagné la plupart des sprints. Par contre, en Amérique latine, il y a beaucoup gens qui courent en équipe contre toi. J’ai réussi à m’en sortir jusqu’au dernier sprint où le Chilien (Cristopher Mansilla) m’a dépassé. On a fini à égalité aux points et il m’a battu à la ligne », a-t-il indiqué.

« Ce que je voulais c’était un podium et j’ai réussi à le faire en revenant de la cinquième place. Ce résultat me donne aussi les points nécessaires pour participer aux Coupes du monde cette année. Alors je suis super content », a dit le cycliste de 24 ans.

« Je suis dans la forme de ma vie présentement. Faire 4 min 17 s à la poursuite hier (vendredi), pour moi, c’est du jamais vu. J’ai battu le record canadien de huit secondes et mon record personnel de onze secondes. Ça ne ment pas. Je suis vraiment dans une bonne période », a conclu Pelletier-Roy.

De son côté, Hugo Barrette prenait part au sprint individuel. Le cycliste des Îles-de-la-Madeleine a d’abord pris le cinquième rang des qualifications en établissant une nouvelle marque canadienne de 9,74 secondes sur 200 m.

Le Québécois s’est successivement imposé face à l’Argentin Juan Pablo Serrano et à l’Américain Matthew Baranoski avant d’être stoppé en quart de finale. Barrette a ensuite remporté sa course de classement pour terminer l’épreuve en cinquième place.

Barrette et Pelletier-Roy seront de retour en action au début novembre à Guadalajara, au Mexique, où sera disputée la première Coupe du monde de la saison.  

- 30 -

Rédaction: Julie Roy
 
Des extraits sonores sont disponibles sur demande.
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 

Cliquez ici pour consulter nos archives.