« Ça reste pas trop mal » - Antoine Duchesne

La quatrième étape du Critérium du Dauphiné s’est terminée dans un sprint massif remporté par le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data), jeudi, à Belley (France). Le cycliste québécois Antoine Duchesne (Direct Energie) a pour sa part conclu la course au 134e échelon, à 1 minute 30 secondes du vainqueur.

En tête d’un groupe de 21 cyclistes, Boasson Hagen a été le premier à franchir la ligne d’arrivée de la course de 176 kilomètres, devançant les Français Julian Alaphilippe (Etixx – Quick-Step) et Nacer Bouhanni (Cofidis, Solutions Crédits), respectivement deuxième et troisième.

Une échappée à trois, dont le coéquipier de Duchesne à Direct Energie, le Français Bryan Nauleau, partie tôt en début de journée a animé la course, mais les trois coureurs ont finalement été repris par le peloton à quatre kilomètres de l’arrivée.

« Ça forçait beaucoup à la fin pour le sprint », a mentionné Antoine Duchesne qui a tenté d’épauler son coéquipier Tony Hurel.  «  Nous avons été un peu pris dans la chute à deux kilomètres de la ligne, mais j’ai essayé de le placer pour le sprint et il a manqué un peu de jus. Ça reste pas trop mal », a-t-il ajouté.

Au classement général, l’Espagnol Alberto Contador (Tinkoff) conserve la tête, respectivement quatre et six secondes devant le Britannique Christopher Froome (Sky) et l’Australien Richie Porte (BMC). Antoine Duchesne est quant à lui 115e, à 21 minutes 44 secondes.

Une étape de 140 kilomètres attend les coureurs vendredi qui quitteront La Ravoire pour rejoindre Vaujany. « Il y aura beaucoup de dénivelés avec une finale au sommet. Ce sera le premier grand rendez-vous pour les leaders du général », a anticipé Antoine Duchesne qui, quant à lui, tentera peut-être de prendre une échappée. « Par contre, ça ne sera pas simple puisque le parcours sera accidenté dès le début », a-t-il conclu.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.