«Journée moyenne» pour Guillaume Boivin

Montréal, 6 août 2014 (Sportcom) – Le cycliste québécois Guillaume Boivin a pris le 27e rang à la 4e étape du Tour de Pologne, mercredi. Hugo Houle a quant à lui fini 129e à cette épreuve du World Tour.
 
C’était une journée difficile pour Boivin, de Montréal, qui faisait suite à une troisième étape la veille dans laquelle il avait chuté en fin de parcours.
 
«Je savais que j’étais dans une moyenne journée, a avoué le sprinteur désigné chez Cannondale. Pas une mauvaise, pas une bonne. J’ai perdu la roue de mon coéquipier au final, et je n’ai pas réussi à bien me placer. Peut-être que j’avais un peu peur après la chute d’hier. Bref, il n’y a rien qui a fonctionné aujourd’hui.»
 
En fin de course, Boivin n’était pas en bonne position pour avoir un sprint efficace. «Le placement, c’est presque 75% du sprint, et aujourd’hui c’est ça que je n’ai pas réussi à faire. Si tu commences ton sprint en 25e position, tu peux oublier ça tout de suite.»
 
C’est le Belge Jonas Vangenechten (Omega Pharma-Quickstep) qui a remporté cette 4e étape du Tour de Pologne, sa première victoire d’étape au niveau du World Tour, avec un temps de 5 h 43 min et 29 s sur 236 km. C’est toujours Petr Vakoc qui détient le maillot jaune du meneur au classement général du Tour, 26 secondes devant Matthias Krizek (Cannondale).
 
Hugo Houle, de Sainte-Perpétue, a pris le 129e rang, dans le même temps que le vainqueur du jour. Il a toutefois permis à son coéquipier d'AG2R La Mondiale, le Bélarussien Yauheni Hutarovich, de prendre le cinquième rang.
 
«Hutarovich était cotent, ça lui a permis de sécuriser son maillot aux points, a commenté Houle. De mon côté, j’ai fait une chute assez cocasse. Ça roulait bien tranquille et j’ai accroché la roue de Guillaume Boivin, et je me suis retrouvé dans le fond d’un fossé. J’ai fait toutes les classiques à frotter comme un débile, mais là, aujourd’hui ça roulait super tranquille et j’ai réussi à me coucher dans le fond d’un fossé.»
 
Celui qui avait attrapé un vilain virus au début du Tour a dit se sentir beaucoup mieux aujourd’hui. «La première étape, je l’ai fini de peine et de misère. Le docteur m’a donné des antibiotiques et de jour en jour ça va de mieux en mieux. J’ai eu la chance que les premières étapes, ça roulait tranquille, parce que sinon je n’aurais pas passé au travers.
 
Au classement général, Guillaume Boivin occupe présentement le 31e rang, tandis que Hugo Houle est au 112e. Hutarovich est présentement 3e, mais seulement une seconde derrière Matthias Krizek, 2e, et donc 27 secondes derrière Jonas Vangenechten.
 
À partir de jeudi, les étapes du Tour de Pologne deviendront plus accidentées. «De mon côté, ça va être une question d’aider mes coéquipiers pour le classement général et de bien travailler», a conclu Guillaume Boivin.
 
- 30 -
 
Cliquez ici pour consulter nos archives.