Bruno Langlois décroche enfin l’or

Bruno Langlois (Garneau-Québécor) a été sacré champion canadien de la course sur route, dimanche, à Ottawa. Au terme de l’épreuve de 180 km, l’athlète originaire de la Belle Province a eu le dessus sur l’Ontarien Benjamin Perry (Silber Pro Cycling) et le Britanno-Colombien William Routley (Rally Cycling). Le Québécois David Boily (Garneau-Québécor) s’est arrêté au pied du podium. Ses compatriotes Olivier Brisebois (Garneau-Québécor) et Nicolas Masbourian (Silber Pro Cycling) ont été les sixième et septième concurrents à rallier le fil d’arrivée, mais se sont inscrits aux deuxième et troisième échelons du classement des moins de 23 ans (U23), remporté par Perry.

C’est sous un soleil de plomb que les 141 partants se sont élancés sur le parcours relativement plat, mais dont le degré de difficulté a été accentué par la chaleur accablante. Les deux premières heures de course ont été très animées, les attaques se succédant sans cesse. Dix coureurs ont finalement réussi à faire faux-bond au peloton. Un groupe de chasse, puis un second se sont organisés, sans toutefois être capables de faire la jonction avec les fuyards. Au fil des kilomètres, l’avance s’est accrue, à un tel point que le peloton a dû été retiré de la course, puisque doublé. Dans le dernier virage, soit à environ 250 mètres de l’arrivée, une chute est survenue et trois concurrents se sont retrouvés sur la chaussée. Bien positionné, Bruno Langlois a su tirer profit de la situation et ainsi filer vers la victoire. Récipiendaire d’une médaille d’argent lors des Nationaux de 2008 et d’une de bronze à ceux de 2010, le cycliste âgé de 37 ans s’est enfin emparé du titre.  

« Les coureurs des équipes WorldTour, c’est-à-dire [Hugo] Houle, Ryan [Roth] et Svein [Tuft], ont vite été marqués. Les équipes Garneau-Québécor et Silber Pro Cycling, qui étaient en surnombre, ont envoyé leurs coureurs au front. Après avoir contré bon nombre d’attaques, les principaux aspirants à la victoire n’ont pas eu le choix que de laisser partir quelques athlètes. Et à un certain point, la course s’est retrouvée dans une impasse », a raconté Pascal Choquette, entraîneur de l’équipe du Québec.

« Bruno [Langlois] est un coureur expérimenté. Il a flairé les bons coups et a été prudent dans le dernier virage, ce qui s’est avéré payant », a-t-il indiqué au sujet de l’athlète qui vient de participer à son 17e Tour de Beauce, un record.

Les cyclistes feront relâche demain (lundi). Mardi, ils seront en action à l’occasion du contre-la-montre.

Les partenaires de l’équipe du Québec

Les membres de l’équipe du Québec sur route sont habillés par Louis Garneau. Les vélos de rechange mis à leur disposition sont une gracieuseté de Colnago

Les membres de l’équipe du Québec évoluent habituellement pour les formations suivantes :

U23 hommes

David Drouin (Norco Premier Tech p/b Chew Pod)

U23 femmes

Olivia Baril (IAMGOLD)
Frédérique Larose-Gingras (Stingray/Trek/Lacasse)
Elise Piedalue (Stingray/Trek/Lacasse)

Junior hommes

Félix Boutin (IAMGOLD)
Tristan Guillemette (TRJ Télécom-Desjardins Ford)
Thierry Kirouac Marcassa (Stingray/Trek/Lacasse)
Félix Pelletier (TRJ Télécom-Desjardins Ford)
Jean-Denis Thibault (La vie Sportive p/p Jean-Yves Labonté)

Junior femmes

Simone Boilard (Québec Hype)
Émilie Fortin (Espoirs Quilicot p/p Opus)
Laurie Jussaume (Dynamiks de Contrecoeur)
Ann-Pascale Ouellet (Dynamiks de Contrecoeur)
Charlotte Tousignant (Espoirs Quilicot p/p Opus)

Paracyclistes

Myriam Adam (indépendante)
Annie Bouchard/Sonia Cyr (indépendantes)
Alexandre Carrier/Jonathan Rochefort (Trek GPL)
Daniel Chalifour/Jean-Michel Lachance (indépendants)
Nicole Clermont (Sherbrooke)
Louis-Albert Corriveau-Jolin (indépendant)
Matthieu Croteau Daigle/Benoît Lussier (Martin Swiss Cycles)
Marie-Claude Molnar (Cc de l’Académie)
Charles Moreau (indépendant)
Cindy Morin/Véronique Labonté (OGC/Opus)

Cliquez ici pour consulter nos archives.