Canuel et Numainville, sur le podium à tour de rôle

Karol-Ann Canuel (équipe nationale) a clamé le bronze au terme des 19,3 km du Chrono Gatineau. Auteure d’un temps de 26 min 56,26 sec, la Gatinoise d’adoption a arrêté le chronomètre 12 secondes après l’Américaine Amber Neben, une spécialiste du contre-la-montre qui compte notamment une victoire et sept top-10 aux Mondiaux. La lutte pour la deuxième place a été serrée; une seule seconde sépare la Québécoise et la Torontoise Tara Whitten.

La porte-étendard du fleurdelisé Joëlle Numainville a complété l’épreuve solitaire en 27 min 13,24 sec, ce qui lui a valu le 5e rang. Alizée Brien (Team TIBCO - Silicon Valley Bank) s’est classée 18e, Gabrielle Pilote Fortin (équipe du Québec), 20e, Ariane Bonhomme (The Cyclery Opus), 24e, Luce Bourbeau (SAS - MACOGEP - ACQUISIO Mazda), 29e, et Adriane Provost (SAS - MACOGEP - ACQUISIO Mazda), 30e.

 « Karol-Ann [Canuel] et Joëlle [Numainville] ont toutes les deux été très actives la veille, alors que d’autres se sont conservées en vue du contre-la-montre. Donc, considérant le travail qu’elles ont assumé à la course sur route, elles ont livré des temps très intéressants. Et pour Joëlle, qui est excelle davantage à la course sur route, c’est un très bon résultat », a indiqué Pascal Choquette, entraîneur de l’équipe du Québec sur route.

Grand Prix Cycliste Gatineau

Devancée par l’Australienne Kimberly Wells à l’issue d’un sprint, Joëlle Numainville a été la deuxième à rallier le fil d’arrivée lors du Grand Prix Cycliste Gatineau, jeudi. La cycliste qui évoluait pour l’équipe du Québec a, du coup, signé un cinquième podium à l’occasion de cette épreuve, laquelle elle a d’ailleurs remportée en 2010. Le podium de l’édition 2016 a été complété par la Canadienne Leah Kirchmann.

Neuf secondes après la gagnante, Marie-Soleil Blais (Fearless Femme Racing) et Elizabeth Albert (équipe du Québec) ont conclu les 104,4 km, terminant ainsi 20e et 22e. Deux autres Québécoises ont percé le top-30; Luce Bourbeau et Adriane Provost, deux membres de la formation SAS - MACOGEP - ACQUISIO Mazda, ont pris les 24e et 30e rangs.

Très active tout au long de la course et présente dans de nombreuses échappées, Karol-Ann Canuel s’est inscrite au 37e échelon.

 « Nos chances passaient soit par une échappée ou par Joëlle, qui pouvait se battre au sprint. C’est l’équipe nationale qui avait le plus de pression avec une composition solide. Mais notre équipe a usé de stratégie et a réussi à s’imposer. Et Joëlle a connu une bonne journée. Elle a réussi à égaler les coups et à canceller les attaques », a raconté le commandant des troupes québécoises.

« Dans l’ensemble, je suis satisfait. Ce sont de bons résultats, surtout pour une équipe de développement comme la nôtre. On a joué les cartes qu’on voulait jouer à la course sur route. Catherine [Ouellette], qui est une U23, a attaqué à la fin et a permis à Joëlle de bénéficier de sa lancée. Elle n’a pas été timide et a tenté sa chance. Olivia [Baril], qui en est à sa première année chez les seniors, a montré que la progression est là. Pour ce qui est de Gabrielle [Pilote Fortin], elle a fait un bon contre-la-montre et a bien assumé son rôle dans l’équipe. Finalement, avec le temps qu’elle a pu consacrer à l’entraînement, elle qui étudie en médecine, Elizabeth [Albert] a livré une belle performance », a-t-il précisé.

Les partenaires de l’équipe du Québec

Les membres de l’équipe du Québec sur route sont habillés par Louis Garneau. Les vélos de rechange mis à leur disposition sont une gracieuseté de Colnago

Les membres de l’équipe du Québec évoluent habituellement pour les formations suivantes :

Elizabeth Albert (indépendante)    
Olivia Baril (Iamgold)                   
Joëlle Numainville (Cervelo-Bigla Pro Cycling Team)
Catherine Ouellette (Rally Cycling)
Gabrielle Pilote Fortin (Cervelo-Bigla Pro Cycling Team)

Cliquez ici pour consulter nos archives.