Canuel médaillée de bronze au contre-la-montre

En cette dernière compétition comptant pour la sélection olympique canadienne, Karol-Ann Canuel (Boels Dolman) est montée sur la troisième marche du podium, vendredi, au Chrono de Gatineau. Joëlle Numainville (Cervelo Bigla) a aussi figuré parmi les meilleures du contre-la-montre en complétant le top-5.

L’épreuve de 19,3 kilomètres disputée dans le cadre du Grand Prix cycliste de Gatineau a été remportée par l’Américaine Amber Neben (Bepink) en 26 min 44,06 s. Elle a devancé de 11,21 secondes les Canadiennes Tara Whitten (The Cyclery Opus) et de 12,20 secondes Karol-Ann Canuel.

« Ç'a été une bonne course. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, car c'était un nouveau parcours et j'avais un peu la course d'hier dans les jambes, mais ç'a bien été en général », a mentionné la Gatinoise.

L'athlète originaire d'Amos était heureuse de se retrouver sur le podium. « Je suis bien contente, c'est le fun ! »

Joëlle Numainville a pour sa part terminé à 29,18 secondes de Neben. Malgré un peu de fatigue dans les jambes, la Lavalloise estime avoir bien roulé. D'autant plus que l’an dernier, elle avoue ne pas avoir connu une bonne saison au contre-la-montre.

« Je suis contente de mon énergie, mais je suis encore un peu fatiguée de la course d’hier [jeudi]. Ça ne fait même pas 12 heures qu’elle est terminée. Il y a beaucoup de filles dans les premières qui n’ont pas couru hier. Si je n’avais pas couru, j’aurais surement eu une performance encore meilleure. Toutefois, j’ai voulu vraiment jouer mes deux cartes, celle de la course sur route et celle du contre-la-montre. »

Le Chrono de Gatineau marquait aussi la fin de la sélection olympique en vue de Rio 2016. La cycliste a eu un an pour faire ses preuves. Maintenant, son sort est entre les mains de Cyclisme Canada.

« Je ne vois pas pourquoi je ne serais pas choisie. Je pense que j’ai bien roulé depuis un an. J’ai bien fait aux Championnats du monde et dans les gros événements où il y avait beaucoup de pression. Donc, je suis confiante d’être sélectionnée, a fait savoir l’athlète de 28 ans. Je suis vraiment contente que ça soit terminé. C’est énormément de pression parce que ce n’est pas facile de courir pendant un an sous cette pression de sélection olympique. »

En attendant d’avoir le verdict, Numainville sera de retour en piste pour l’Aviva Tour, une importante compétition qui aura lieu du 15 au 19 juin, en Angleterre.

Également en action, les représentantes du pays Leah Kirchmann (Liv-Plantur), Alison Jackson (Twenty16-Ridebiker) et Annie Foreman-Mackey (The Cyclery Opus) ont aussi terminé dans le top-10 en prenant respectivement le sixième, neuvième et dixième rang.

Autres résultats des Québécoises

Alizée Brien (TIBCO – Silicon Valley Bank) – 18e
Gabrielle Pilote-Fortin (Équipe du Québec) – 19e
Ariane Bonhomme (Équipe Canada) – 24e
Luce Bourbeau (SAS Macogep Acquisio Mazda) – 29e
Adriane Provost (SAS Macogep Acquisio Mazda) – 30e
Catherine Ouellette (Équipe du Québec) – 33e
Alyson Gillard (TRJ TELECOM-DESJARDINS FORD) – 35e
Isabelle Mayrand (Sélection de la Région Capitale Nationale) – 39e
Olivia Baril (Équipe du Québec) – 40e
Janie Rioux Coulombe (TRJ Telecom-Desjardins Ford) – 42e
Sophie Bernard (Sélection de la Région Capitale Nationale) – 44e
Melissa Fortin (TRJ TELECOM-DESJARDINS FORD) – 45e

Résultats complets : http://rsstiming.com/Resultats/2016Gatineau/2016ChronoGatineau-Resultats.pdf

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.