Duchesne plus à l’aise, Jeandesboz quatrième

Deux équipiers d’Antoine Duchesne chez Direct Énergie ont montré les couleurs de leur formation aux caméras à la deuxième étape du Critérium du Dauphiné mardi. Lilian Calmejane a fait partie de la longue échappée du jour et Fabrice Jeandesboz a terminé quatrième de cette importante compétition française du circuit World Tour de l’Union cycliste internationale.

« C’est vraiment bien de voir Fabrice marcher comme ça. Il a fait un numéro, a précisé le Québécois. Il est sorti au pied de la dernière bosse (avec deux autres rivaux). Ils se sont fait rattraper au sprint final. »

« Lilian devant a aussi bien fait ça. C’est très bien pour nous. C’est de bon augure à l’approche des grosses étapes qui s’en viennent, à partir de vendredi. »

L’Espagnol Jesus Herrada (Movistar) a été le grand gagnant du retour du peloton à la toute fin de la course de 168 kilomètres entre Crêches-sur-Saône et Chalmazel-Jeansagnière. Il a triomphé en devançant de deux secondes le Français Tony Gallopin (Lotto Soudal) et le Belge Serge Pauwels (Dimension Data), qui formaient l’ultime trio de fugitifs avec Jeandesboz.

Un groupe de 26 autres coureurs a également conclu à deux secondes du gagnant, dont le Canadien Ryder Hesjedal (Trek-Segafredo), 19e, et l'Espagnol Alberto Contador (Tinkoff), meneur au général, 23e.

Duchesne s’est quant à lui classé au 106e rang, en recul de 10 minutes et 20 secondes. Christian Meier (Orica-GreenEdge), l’autre cycliste du pays en lice, a fini 116e (+12 minutes et 37 secondes).

« Aujourd’hui, ce n’était pas un profil des plus durs, mais Tinkoff ont mis un tempo vraiment inconfortable toute la journée. Ç’a été très rapide et très difficile. À travers toutes les petites bosses, nous avions quand même plus de 2000 mètres de dénivelé », a expliqué l’athlète originaire de Chicoutimi, qui a aidé à placer ses coéquipiers au pied de la dernière montée, située à un peu moins de sept kilomètres de l’arrivée.

Incommodé par une infection pulmonaire après le Tour de Californie, Duchesne retrouve peu à peu tous ses moyens. « Même si l’étape a été beaucoup plus dure que celle d’hier (lundi), je me sentais quand même mieux. J’étais plus à l’aise, j’avais plus de force et mes pulsations étaient un peu plus normales. Je suis très content. »

Au classement général, Alberto Contador conserve une avance de six secondes sur l’Australien Richie Porte (BMC), 15e mardi. Ryder Hesjedal passe du 16e au 11e échelon (+49 secondes), tandis que Duchesne est 111e (+13 minutes et 25 secondes) et Christian Meier 113e (+14 minutes et 25 secondes).

La troisième étape sera disputée sur 187,5 kilomètres, entre Boën-sur-Lignon et Tournon-sur-Rhône, mercredi. Trois cols seront à franchir, dont un de deuxième catégorie à environ 20 kilomètres de la ligne.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.