Encore une victoire pour l’équipe de Karol-Ann Canuel

L’équipe Boels Dolmans, dont fait partie la QuébécoiseKarol-Ann Canuel, s’est encore démarquée vendredi, lors de la septième étape du Tour d’Italie. Après avoir remporté la sixième étape jeudi, l’Américaine Evelyn Stevens a récidivé en étant la plus rapide du contre-la-montre disputé entre Albisola-Superiore et Varazze.

Canuel s’est pour sa part glissée au sixième rang, stoppant le chrono 1 minute 3 secondes après sa coéquipière. Aussi membre de Boels Dolmans, l’Américaine Megan Guarnier s’est emparée de la quatrième place avec 29 secondes de retard sur Stevens.

Du côté de l’équipe de Bepink, la Québécoise Lex Albrecht a conclu en 58e place, à 4 minutes 15 secondes de Stevens. L’Italienne Silva Valsecchi a signé le meilleur chrono de Bepink en terminant à 2 minutes 43 secondes de la gagnante, bon pour le 19e rang.

Grâce à leurs performances du jour, Guarnier et Stevens ont conservé leurs places au sommet du classement général. Les deux Américaines trônent respectivement au premier et deuxième rang du tableau. Seulement 34 secondes les séparent l’une de l’autre. Au troisième rang, Anna Van Der Breggen (Rabo Liv) affiche un retard de 1 minute 53 secondes sur la détentrice du maillot rose.

Karol-Ann Canuel, à qui Stevens a dédié sa victoire de la sixième étape, occupe le 15e rang du général alors que Lex Albrecht pointe actuellement au 43e rang.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.