Finir avec le sourire

Le cycliste britannique Stephen Cummings (Dimension Data) s’est adjugé en solo la septième et dernière étape du Critérium du Dauphiné, dimanche, au terme des 151 kilomètres entre Le-Pont-de-Claix et Superdévoluy. Antoine Duchesne (Direct Énergie) termine 83e dans un peloton de 23 coureurs, incluant les Canadiens Ryder Hesjedal (Trek-Segafredo) et Christian Meier (Orica-GreenEdge), qui a accusé un retard d’un peu plus de 26 minutes.

Le détenteur du maillot jaune au départ de l’étape de cette épreuve considérée comme la dernière répétition générale avant le Tour de France, le Britannique Chris Froome (Sky), conserve le premier rang du classement général avec une mince avance de 12 secondes sur le Français Romain Bardet (AG2R-La Mondiale). L’Irlandais Dan Martin (Etixx-Quick Step, à 19 secondes) complète le podium.

Les deux victoires du Britannique sur la Grande boucle avaient été précédées d’un sacre au Critérium du Dauphiné.

« C’est parti à bloc dès le début, a soutenu Duchesne. Au sommet du col de première catégorie, à 50 kilomètres de la fin, c’est là que j’ai cassé. Malgré cela, aujourd’hui (dimanche) c’était ma meilleure journée de la semaine. J’étais beaucoup plus à l’aise dans les cols, même après l’enchaînement de deux grosses journées. C’est motivant de bien rouler. »

Duchesne conclut la semaine au 111e rang, à 1 h 37 min 23 s de Froome. 134 coureurs ont rallié l’arrivée de la dernière étape.

« Je suis content! Je suis arrivé ici ennuyé par un virus et je n’avais vraiment pas le niveau en début de semaine. Je savais que j’allais en arracher. Par contre, chaque jour, ça allait mieux et je progressais. Même si les parcours ne me convenaient pas toujours, j’ai toujours progressé et eu de meilleures sensations », a poursuivi l’athlète originaire de Chicoutimi.

Une place au Tour de France? La réponse le 28 juin

Questionné à savoir si ses résultats des dernières semaines pourraient influencer ses patrons à le sélectionner pour le prochain Tour de France, Duchesne a eu cette réponse qui était plutôt teintée d’optimisme : « Vous allez savoir ça le 28 juin et d’ici là, on ne le sait pas encore », a commenté le principal intéressé en riant. « Il n’y aura pas de scoop ce soir! »

David Veilleux a été le dernier Québécois à participer au Tour de France. En 2013 il est devenu le premier athlète du Québec à terminer le Tour alors qu’il roulait pour la formation Europcar, ancienne mouture de Direct Énergie.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.