Guillaume Boivin chute, chasse et se classe quatrième

Montréal, 3 août 2014 (Sportcom) – Après quelques semaines au Québec, Guillaume Boivin a savouré son retour sur le Vieux Continent de belle façon dimanche, alors qu’il a pris le quatrième rang de la première étape du Tour de Pologne, une épreuve cycliste du World Tour.

Cette quatrième place réjouit le sprinteur protégé de l’équipe Cannondale pour cette compétition. « Je suis satisfait, surtout dans les circonstances dans lesquelles ça s’est passé. Je suis allé la chercher loin. »

« Il y a eu beaucoup de chutes. Le circuit était très glissant, il pleuvait beaucoup, a poursuivi Boivin. J’ai chuté à 15 kilomètres de l’arrivée. J’étais dans un groupe derrière. J’ai dû chasser avec un autre gars pendant une dizaine de kilomètres pour revenir. J’ai réussi avec un tour à faire. »

Le Bélarussien Yauheni Hutarovich, de la formation AG2R La Mondiale, a été le plus rapide d’un groupe de 81 coureurs impliqués dans le sprint final. Il a roulé les 226 kilomètres de la course entre Gdansk et Bydgoszcz, qui a pris fin avec 3 boucles de 7,2 kilomètres, en un temps de 5 h 47 min 50 s.

Le Russe Roman Maikin (RusVelo) et l’Italien Manuele Mori (Lampre-Merida) ont respectivement terminé aux deuxième et troisième échelons.

Les Canadiens Christian Meier (Orica Greenedge) et Ryder Hesjedal (Garmin Sharp) ont par ailleurs fini 13e et 60e.

Hugo Houle, de Sainte-Perpétue, a de son côté pris le 115e rang, en recul de 2 minutes et 34 secondes, après avoir aidé son coéquipier Hutarovich à l’emporter.

« C’est encourageant »

Après un Tour de Suisse difficile, fin juin, où il s’était blessé à un genou, Boivin a fait preuve de caractère dimanche. « Je suis content d’avoir continué à me battre et d’avoir réussi à remonter devant. C’est encourageant, ma forme est bonne. »

« Ça faisait longtemps que je n’avais pas couru, alors je ne savais pas trop à quoi m’attendre au niveau des jambes », a précisé le Longueuillois, qui n’a pas participé à beaucoup d’épreuves en juillet, outre les Championnats canadiens.

Boivin espère maintenant étancher sa soif de victoire dans une des trois prochaines étapes du Tour de Pologne, qui devraient se décider su sprint. « J’espère vraiment aller en chercher une, c’est vraiment ça mon objectif. »

Coupe du monde

Dimanche toujours, mais du côté des femmes, Karol-Ann Canuel s’est classée à la 47e place de la sixième Coupe du monde de la saison à Bochum, en Allemagne.

La cycliste d’Amos, de l’équipe Specialized – Lululemon, a obtenu le même chrono que la gagnante, la Néerlandaise Marianne Vos (Rabo Liv).

Vos a triomphé en 2 h 59 min 48 s devant l’Italienne Giorgia Bronzini (Wiggle Honda) et la Finlandaise Lotta Lepistö (Bigla).

Canuel faisait également un retour au plus haut niveau, elle qui avait été victime d’une sévère chute à la Classique de Philadelphie le 1er juin. Après avoir soigné une commotion cérébrale et des fractures à une vertèbre cervicale et à une côte, elle est revenue à la compétition il y a un peu plus de deux semaines.

- 30 -

Rédaction: Éric Gaudette-Brodeur
 
Des extraits sonores sont disponibles sur demande.
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
  

Cliquez ici pour consulter nos archives.