Karol-Ann Canuel championne du monde du contre-la-montre par équipe

Pour une troisième saison, Karol-Ann Canuel est montée sur la plus haute marche du podium dimanche à sa première course des Championnats du monde de cyclisme sur route qui ont lieu à Doha, au Qatar. L’athlète de la formation Boels Dolman a remporté le contre-la-montre par équipe.

« Nous visions la victoire, donc nous sommes contentes. Nous avons bien roulé les six ensemble. Le vent était difficile sur la partie droite du parcours », a commenté la cycliste de 28 ans qui se concentrera maintenant sur le contre-la-montre individuel de mardi.

Il s’agit du premier titre mondial dans cette épreuve pour Boels Dolman. L’équipe Néerlandaise dont fait partie la cycliste originaire d’Amos a franchi la ligne d’arrivée du parcours de 40 kilomètres en 48 min 41,62 s, ce qui est plus rapide de 48,24 secondes que Canyon-SRAM de l’Allemagne.

En 2014, Canuel a remporté les grands honneurs dans cette catégorie avec Specialized-Lululemon puis en 2015 avec Velocio-SRAM. « Je suis super contente parce que je n’ai jamais gagné avec cette équipe [Boels Dolman]. C'était différent des autres fois. »

Une autre Québécoise a mis la main sur une médaille dans cette épreuve dimanche. La Lavalloise Joëlle Numainville et son équipe allemande Cervelo Bigla ont terminé 1 minute 56,47 secondes derrière sa compatriote canadienne.

« C’était bon pour notre équipe, ça part bien la semaine aux mondiaux. Nous n’avions pas vraiment de plan de match. C’était très difficile parce que nous avons perdu deux filles très tôt. Nous avons fait la première partie technique puis pour le retour nous étions seulement quatre. J’avais mal aux jambes et je n’avais plus de jus à la fin avec deux kilomètres à faire », a commenté l’athlète de 28 ans.

Samedi prochain, Numainville sera de retour en selle pour la course sur route. « Je suis super motivé, c’est un beau parcours. Ça va être super l’fun, c’est un de mes objectifs de saison et je pense que je peux bien faire. »

Houle et Boivin dans le top-15

Chez les hommes, Hugo Houle, de Sainte-Perpétue, a pris le départ du contre-la-montre par équipe de 40 kilomètres avec l’AG2R La Mondiale. Sa formation a terminé en 11e place à 3 minutes 43,40 secondes de l’équipe médaillée d’or, Etixx-Quick-Step (42 min 32,39 s) de la Belgique. BMC (+11,69 secondes) des États-Unis a fini deuxième devant Orica-Bikeexchange (+37,12 secondes) de l’Australie, troisième.

Également en action, le Montréalais Guillaume Boivin (Cycling Academy de l’Israël) a pris le 12e rang à 4 minutes 24,83 secondes des gagnants. Sur les médias sociaux, le Canadien a fait savoir qu’il était très fier du travail de son équipe.

La compétition se poursuivra jusqu’au dimanche 16 octobre et plusieurs autres Québécois seront à surveiller.

Antoine Duchesne en action en France

À sa dernière course avant de s’envoler vers le Qatar, Antoine Duchesne a conclu en 72e place du Paris-Tours, dimanche, en France. Originaire de Chicoutimi, l’athlète de Direct Energie a terminé le parcours de 252,5 kilomètres dans un peloton de 91 coureurs dans le même temps que le gagnant, le Colombien Fernando Gaviria (Etixx-Quick-Step).

Ce dernier a remporté l’événement grâce à son attaque dans les derniers 500 mètres du parcours. Le Français Arnaud Demare (FDJ) a fini deuxième et le Belge Jonas Van Genechten (IAM Cycling) troisième.

Le meilleur résultat de l’équipe de Duchesne a été obtenu par le Français Brian Coquard, cinquième.

Rédaction : Sportcom
Cliquez ici pour consulter nos archives.