L’équipe de Karol-Ann Canuel remporte le Tour Boels Rental

Karol-Ann Canuel a aidé sa coéquipière Chantal Blaak à remporter son premier événement du circuit 2.1 UCI dimanche. La Néerlandaise de la formation Boels Dolman a fini en tête du classement général du Tour Boels Rental après avoir pris le 6e rang de la sixième étape à Valkenburg, aux Pays-Bas.

La Polonaise Katarzyna Niewiadoma (Rabo Liv) a été la plus rapide de la dernière course de 119,4 kilomètres dont le point de départ était à Bunde. Elle a terminé à 3 secondes de sa plus proche adversaire la Néerlandaise Ellen Van Dijk (Boels Dolman). Cette dernière a fini au sprint contre la Bélarusse Alena Amialiusik (Canyon SRAM).

De son côté, la Gatinoise Karol-Ann Canuel (+5 secondes) a conclu en 10e place, dans un groupe de 4 coureuses. « J'ai perdu ma troisième place dans la montée à la fin. J'ai fait une crevaison et j'ai eu du mal à faire la dernière montée. Le moral de l'équipe est bon et nous sommes contentes de notre semaine. »

Rapidement en début de course, le peloton s’est divisé et quelques participantes sont parties en échappée, dont la partenaire de Canuel, Elizabeth Armistead. Elles ont creusé un écart de deux minutes avec le reste du groupe.

Après 75 kilomètres, la Québécoise figurait toujours dans le groupe de poursuivantes. Plus loin dans la course, Lisa Brennaueur (Canyon SRAM) a réussi à prendre la tête. Toutefois, l’Allemande n’était pas au bout de ses peines puisque 12 cyclistes la pourchassaient à moins de 50 secondes derrière, dont Canuel, Blaak et Van Dijk.

Les membres de Boels Dolman ont tenu le coup jusqu’au bout et dans les cinq derniers kilomètres, Blaak, Armistead, Canuel et Van Dijk étaient toujours dans le coup. « Nous avons bien contrôlé la course. C'était très difficile aujourd'hui [dimanche] avec les montées, le vent et la température », a ajouté la Canadienne.

Au classement général, l’équipe de Canuel avait plusieurs cartes dans son jeu. Finalement, Blaak a conservé sa première place devant Van Dijk (+3 secondes) et Amialiusik (+41 secondes). La Québécoise de 28 ans (+49 secondes) est quant à elle descendue d’un rang pour finir 4e.

Rédaction : Sportcom
Cliquez ici pour consulter nos archives.