Retour attendu des Mardis cyclistes de Lachine

Les amateurs de vélo de la région métropolitaine et de ses environs se réjouiront du retour de la classique série des Mardis cyclistes de Lachine, laquelle en sera à sa 39e édition. À compter du 7 juin, le quadrilatère qui délimite le parc Lasalle sera le théâtre de de courses enlevantes, au grand plaisir de la foule, toujours fidèle au rendez-vous.

Peu de sports peuvent se targuer de compter sur une série qui s’inscrit autant dans la longévité et dont la notoriété déborde aussi largement des frontières de la province. Pour les coureurs, c’est une occasion privilégiée de courir dans une atmosphère de fête, d’offrir une vitrine exceptionnelle aux commanditaires de leurs équipes, ainsi que de peaufiner leur préparation en vue d’autres compétitions. D’ailleurs, plusieurs cyclistes qui évoluent aujourd’hui sur la scène internationale s’y sont illustrés.

Qui sera sacré champion au terme de la dixième et ultime épreuve? Nous le saurons seulement le 16 août. En l’absence des deux premiers au classement cumulatif de 2015, Pier-André Côté tentera-t-il de s’emparer du titre, lui qui avait conclu la série au troisième échelon?

Au chapitre des records, Yannick Cojan règne toujours en maître avec six titres. Jean-François Laroche, Martin Gilbert et Sébastien Moquin comptent respectivement cinq, quatre et trois victoires à leur actif.

Outre la course élite, il convient de souligner que les jeunes des catégories minime et cadet, de même que les cyclistes féminines, seront aussi à l’honneur lors de ce rassemblement hebdomadaire.

« Peu d’événements suscitent autant d’enthousiasme et de passion, que ce soit de la part des athlètes, des spectateurs ou des médias, et ce, après autant d’années. C’est pourtant le cas des Mardis cyclistes de Lachine, qui font partie du paysage québécois depuis maintenant 39 ans, et qui sont devenus un incontournable pour les cyclistes québécois. En cette année olympique, on peut certainement espérer voir, à l’occasion de l’une ou l’autre des 10 tranches de la série, un ou plusieurs des représentants aux Jeux de Rio », a indiqué Louis Barbeau, directeur général de la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC).

Cliquez ici pour consulter nos archives.