Six cyclistes sur route du Québec se réchauffent les jambes en Californie

Montréal, le 24 mars 2014 – Un mois avant le début de la saison, six cyclistes québécois de moins de 23 ans ont entamé leur saison en Californie, en prenant part à une première de deux courses par étapes sous les couleurs de l’équipe du Québec, en Californie.

Frédéric Cossette, Yohan Patry, Simon-Pierre Gauthier, Samuel Gagnon, Émile Jean et Marc-Antoine Soucy se sont envolés vers l’Ouest américain, en compagnie de l’entraîneur de l’équipe du Québec, Pascal Choquette. Ils ont participé au «Chico Stage Race» la fin de semaine dernière et seront du «San Damas Stage Race» le week-end prochain.

«Il s’agit d’un projet de développement pour les athlètes masculins de moins de 23 ans. Nous avons privilégié ces deux compétitions en raison de la qualité du peloton dans les deux cas, ainsi que les dates qui préparent de façon optimale le début de la saison cycliste au Québec, qui s’amorcera le 19 avril, avec le Grand Prix de la mairie de Contrecœur», a expliqué Louis Barbeau, directeur général de la Fédération québécoise des sports cyclistes.

Lors de leur séjour à Chico, les représentants du Québec ont eu l’occasion de se délier les jambes après un long hiver, par une course par étapes comprenant quatre épreuves. Ils ont commencé le 21 mars, sur un circuit de course automobile.

«C’était un parcours très roulant ou partir en échappée devenait  très difficile. 120 coureurs ont pris le départ pour une course de 75 minutes d’un parcours d'environ quatre kilomètres au tour,  a décrit l’entraineur de l’équipe du Québec, Pascal Choquette. Nos coureurs ont été actifs, mais comme la course était plutôt contrôlée aucune des tentatives d'échappée n'a fonctionné. Nos coureurs ont  terminé dans le peloton.»

Le meilleur Québécois de cette course a été Yohan Patry qui a pris le 30e rang. Ses coéquipiers se sont quant à eux classés entre les 38e et 44e places au fil d’arrivée.

Une deuxième journée plus mouvementée

Lors de la deuxième course de la fin de semaine à Chico, plusieurs groupes se sont formés dès le départ. Un vent de côté a fouetté les cyclistes au cours des 12 premiers kilomètres du parcours. Simon-Pierre Gauthier, Marc-Antoine Soucy et Samuel Gagnon se sont retrouvés dans le deuxième groupe. Malheureusement, les autres athlètes ont été contraints à l’abandon alors qu’ils se sont trop distancés de leurs adversaires au moment où ces groupes se sont formés.

«Toujours lors du premier des deux tours de 75 kilomètres, à l’approche de la section de gravier, il y avait plusieurs vallons et à l’intérieur du groupe où se trouvait nos coureurs, le rythme était toujours très élevé, car le premier groupe se trouvait qu’à une minute devant. Dans la section de gravier le deuxième groupe s’est brisé en deux sous-groupes et c’est à ce moment que Marc-Antoine et Samuel ont été semés. », a détaillé Pascal Choquette.

Seuls les coureurs ayant réussi à terminer dans les délais prescrits avaient alors leur laissez-passer pour la course de dimanche. Dans l’équipe du Québec, Simon-Pierre Gauthier, Samuel Gagnon et Marc-Antoine Soucy ont pu se classer.

Jour 3

Lors d’un critérium contrôlé par l’équipe Optum p/b Kelly Benefit Strategies, les trois Québécois n'ont pas été en mesure de prendre de l’avance. Simon-Pierre Gauthier a été le meilleur avec un 44e rang. Les deux autres cyclistes aux couleurs de la FQSC, Samuel Gagnon et Marc-Antoine Soucy, ont respectivement terminé 72e et 77e.

L’équipe a maintenant pris le chemin de San Damas, toujours en Californie, pour une deuxième étape d’entraînement, au «San Dimas Stage Race», du 28 au 30 mars.

 

Cliquez ici pour consulter nos archives.