Sous la pluie et dans le vent, Antoine Duchesne s'accroche

Montréal, 11 août 2014 (Sportcom) – Antoine Duchesne a pris le 123e rang à la première étape de l’Eneco Tour, à Terneuse, au Pays-Bas, lundi. L’équipier d’Europcar a toutefois vu son coéquipier Yohann Gène finir en 2e place, dans une journée marquée par la pluie et les conditions difficiles.

«Je suis très content pour Yohann Gène, s’est réjoui Duchesne. Nous nous étions dit en rencontre d’équipe que nous y allions pour lui.»

«De mon côté, j’ai des problèmes d’estomac depuis vendredi, je ne me sens pas vraiment bien, a ajouté le cycliste de Québec. Aujourd’hui, ça commençait à aller mieux, mais je n’ai pas été capable de manger de la journée. Après trois heures à ne pas avoir mangé, je n’avais plus vraiment d’essence.»

«Je me suis battu toute la journée pour finalement réussir à m’accrocher, puis me faire prendre une chute qui m’a fait perdre deux, trois minutes. C’est décevant, parce que je me sens vraiment en forme en ce moment. J’espère que ce petit malaise va s’en aller assez vite.»

C’est l’Italien Andrea Guardini (Astana) qui a remporté la première étape de l’Eneco Tour, avec un temps de 4 h 14 min et 33 s, malgré une chute en fin de parcours. Il a ainsi devancé dans le sprint final Yohann Gène (Europcar) et Davide Cimolai (Lambre-Merida).

Antoine Duchesne a quant à lui fini dans un groupe en recul de 2 minutes et 53 secondes.

«Il reste encore de belles étapes, et demain ça devrait être plus tranquille, alors je vais essayer de laisser ça aller et de me garder des forces pour les dernières étapes. Ce sont les plus dures et je veux être en forme», a conclu Duchesne.

- 30 -

Rédaction: Jean-François Téotonio
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 

Cliquez ici pour consulter nos archives.