Une journée fertile en podiums pour le Québec

Montréal, 26 juin 2014 – 15 médailles à saveur québécoise ont été gagnées à l’issue du contre-la-montre individuel présenté dans le cadre des Championnats canadiens sur route, qui se déroulent à Lac-Mégantic à partir d’aujourd’hui jusqu’au 29 juin. C’est vêtu du maillot bleu de l’équipe du Québec que Gabrielle Fortin-Pilote est montée sur la troisième marche du podium U23. Alizée Brien (TIBCO/To the Top) et Hugo Houle (AGR2 La Mondiale) ont eux aussi été décorés, mais couraient alors pour leur équipe respective.

Le contre-la-montre masculin a été gagné par Svein Tuft, de la Colombie-Britannique, 2 minutes et 4 secondes devant le Québécois Hugo Houle. Il s’agit d’un neuvième titre national pour Tuft, qui a déjà été champion canadien du contre-la-montre de 2004 à 2006 puis de 2008 à 2012. Chez les U23, l’Albertain Kristofer Dahl a été le plus rapide.

Les membres de l’équipe du Québec se sont quant à eux retrouvés un peu plus loin au classement. Chez les U23, le meilleur de la délégation a été Émile Jean, cinquième de cette catégorie. Ses coéquipiers Frédéric Cossette (15e), Olivier Brisebois (16e), Julien Gagné (20e) et Édouard Dumas Longpré (27e) l’ont suivi au fil d’arrivée.

Chez les dames, le meilleur résultat québécois a été celui d’Alizée Brien, de l’équipe TIBCO/To the Top, qui a pris le deuxième rang chez les U23 et la cinquième place du classement total des élites. Gabrielle Pilote-Fortin, une des deux représentantes de l’équipe du Québec,  a obtenu la médaille de bronze des U23. Ariane Bonhomme a quant à elle pris le 10e échelon, toujours chez les U23.

«Je considère que ce sont de très bonnes performances de nos deux Québécoises Alizée Brien et Gabrielle Pilote-Fortin. Les résultats obtenus ont été supérieurs à mes attentes en comparaison avec ceux des autres spécialistes du contre-la-montre», a analysé Pascal Choquette, entraîneur de l’équipe du Québec.

Paracyclisme

Marie-Ève Croteau (T2), de l’équipe du Québec, a ajouté une autre victoire à son palmarès en gagnant le titre de championne canadienne dans la catégorie des tricycles, devant Shelley Gautier et Ashley Wilson.

Dans la catégorie des vélos à mains (H), dans les classes combinées des femmes 1 à 4, et des hommes 1 et 2, le porte-couleurs du fleurdelisé Robert Labbé (H2) a raflé les grands honneurs, suivi d’une autre membre de l’équipe provinciale, Myriam Adam (H3). Toujours en vélo à mains, mais dans les classes hommes 3 et 4, le vainqueur a été Mark Ledo (H4), de l’Ontario. Charles Moreau (H3), Mark Beggs (H3) et Rico Morneau (H3), de l’équipe québécoise, ont clôturé leurs courses tout juste derrière Ledo, méritant respectivement les deuxième, troisième et quatrième rangs.

En tandem, les Québécois ont été excellents. Le duo formé de Daniel Chalifour et Alexandre Cloutier (pilote) est reparti avec le titre de champion canadien du contre-la-montre. Les deuxième et troisième marches du podium ont été comblées par leurs compatriotes Alexandre Carrier et Aroussen Laflamme (pilote), près de trois minutes plus lents, suivis, avec cinq secondes de retard de Mathieu Croteau Daigle et Pierre-Olivier Boily (pilote). Ces derniers pédalaient aujourd’hui leur première course ensemble.

Chez les dames, une chaude lutte a séparé les championnes des deuxièmes. C’est finalement Robbie Weldon, de l’Ontario, et sa pilote, Lyne Bessette, du Québec, qui ont eu le meilleur par un mince écart de 34 centièmes de secondes sur le duo Shawna Ryan, de la Saskatchewan, et Audrey Lemieux, du Québec.

 «Il s’agit d’une très bonne performance de nos pilotes québécoises qui ont été départagées par des poussières. Comme pour toutes les catégories paracyclistes, les temps ont été plus lents en raison de la difficulté du parcours», a décrit Pascal Choquette.

«Le résultat de Shawna et Audrey est notamment très prometteur étant donné le peu d’expérience de la pilote québécoise et son retour récent à la compétition», a ajouté Louis Barbeau, directeur général de la FQSC.

Finalement, dans la catégorie C des paracyclistes qui utilisent un vélo conventionnel, Marie-Claude Molnar (C4) a pris le troisième rang des classes 1 à 5 femmes et 1 à 3 hommes. Elle a été devancée par deux Albertains, le champion canadien 2014 Michael Sametz (C3) et Ross Wilson (C1).

«Les athlètes ont dû composer avec de forts vents aujourd’hui, en plus du parcours très vallonné. Nous nous préparons maintenant pour la course sur route qui se déroulera sur un parcours montagneux nous laissant entrevoir une course très difficile pour tout le monde. Les cyclistes devront se rendre plusieurs fois du côté du mont Morne, autant chez les femmes que chez les hommes», a conclu l’entraîneur.

Les Championnats canadiens se poursuivront demain pour les épreuves de courses sur route en paracyclisme et chez les femmes U23 et élites.

Les partenaires de l’équipe du Québec

Les membres de l’équipe du Québec sur route sont habillés par Louis Garneau. Les vélos de rechange mis à leur disposition sont une gracieuseté de Colnago.

Les membres de l’équipe du Québec évoluent habituellement pour les équipes suivantes:

  • Olivier Brisebois  (La Vie Sportive Apogee p/p Opus)
  • Emile Jean (Equipe Transports Lacombe/Devinci)
  • Edouard Dumas Longpré  (Véloselect)
  • Frédéric Cossette (Equipe Transports Lacombe/Devinci)
  • Julien Gagné (indépendant)
  • Gabrielle Pilote (Poitou Charente Futoroscope 86)
  • Elizabeth Albert (La Vie Sportive Apogee p/p Opus)
  • Ariane Bonhomme (Stevens-The Cyclery)

 

Classes sportives du Paracyclisme

C – Cycliste : vélo conventionnel avec ou sans quelques légères adaptations

T – Tricycle : vélo à trois roues

B – Blind (aveugle) : tandem

H – Handbike : vélo à mains

- 30 -

Source :          

Annie Dubé, coordonnatrice aux communications par intérim
Fédération québécoise des sports cyclistes
(514) 252-3071 poste 3739
(438) 884-6626
www.fqsc.net

Cliquez ici pour consulter nos archives.