Frédérique Trudel perce le top-20

La Québécoise Frédérique Trudel a signé la meilleure performance canadienne du jour, vendredi, aux Championnats du monde de vélo de montagne qui sont disputés à Vallnord, en Andorre. La spécialiste du cross-country a pris le 18e rang dans la course féminine chez les moins de 23 ans.

Dans des conditions particulièrement difficiles où la pluie et le froid ont transformé le parcours en un champ de boue, la Lévisienne a complété les cinq tours de l’épreuve avec 7 minutes 17 secondes de retard sur la gagnante, la Suisse Ramona Forchini. La Russe Olga Terentyeva (+ 39 secondes) et la Suisse Jenny Rissveds (+ 1 minute 1 seconde) ont complété le podium.

Également sur la ligne de départ, Catherine Fleury, d’Alma, s’est classée 23e tandis que Maghalie Rochette, de Saint-Jérôme, a conclu au 32e échelon.

« C’est la course la plus épique que j’ai faite! Il y avait de la boue et c’était glissant partout… c’était fou! » a commenté Trudel, en entrevue d’après course au site Web Canadian Cyclist. « J’ai tout de même pu y trouver du plaisir. Je ne suis pas partie trop vite à cause de l’altitude et je suis demeurée prudente dans les descentes pour rattraper les autres au fil des tours. Et ça s’est bien déroulé. »

Le seul pépin de la Québécoise est survenu lorsqu’elle a chuté à plat ventre alors qu’elle était provisoirement 14e, ce qui l’a fait glisser au 18e rang.

« Ça demeure mon meilleur résultat aux mondiaux chez les U23, alors je suis fière de ça. »

Du côté des Québécois, Alexandre Vialle, de Prévost, et Marc-André Fortier, de Victoriaville, se sont suivis aux 37e et 38e échelons.

Jeudi, ce sont les athlètes d’âge junior qui avaient pris le départ sur le parcours de Vallnord situé à 1900 mètres d’altitude.

Raphaël Auclair, de Québec, s’est illustré en prenant le neuvième rang de l’épreuve masculine. Il a terminé à 4 minutes et 25 secondes du vainqueur, le Danois Simon Andreassen.

Laurie Arseneault, de Terrebonne, s’est également démarquée en terminant 18e de l’épreuve féminine.

Samedi, ce sera au tour de Léandre Bouchard et de Raphaël Gagné de s’exécuter dans la catégorie élite. 

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.