Houle déçu de son chrono, Duchesne en échappée et Rollin en soutien

Hugo Houle n’a pas connu la journée de travail qu’il espérait jeudi à l’Eneco Tour, aux Pays-Bas, tandis qu’au Tour de l’Ain, en France, Antoine Duchesne s’est échappé et Dominique Rollin a mené son coéquipier Nacer Bouhanni à la victoire.

« Je suis un peu déçu, j’aurais espéré faire mieux que ça », a avoué Houle, 73e du contre-la-montre de 13,9 kilomètres à Hoogerheide. Il a conclu à 1 minute et 9 secondes du vainqueur de la quatrième étape de l’Eneco Tour, une épreuve World Tour de l’Union cycliste internationale (UCI).

C’est le Néerlandais Jos Van Emden (LottoNL-Jumbo) qui l’a emporté grâce à un temps de 16 min 34 s. Wilco Kelderman, compatriote et coéquipier du gagnant, s’est classé deuxième, en recul de 5 secondes, alors que l’Italien Adriano Malori (Movistar) a terminé troisième, à 7 secondes.

« Mon résultat est loin d’être impressionnant, mais je ne pouvais pas en donner plus, j’ai fait le maximum. Ce n’est pas catastrophique, mais ce n’est pas ma meilleure journée à vie non plus », a poursuivi Houle, qui n’était pas certain à quel point sa chute de la veille l’a ennuyé.

« J’ai chuté quand même assez sévèrement. De passer de 50 km/h à 0 sur l’asphalte, ça m’a râpé un peu. Ça faisait deux ans que je n’étais pas tombé, je me suis rappelé comment ce n’était pas le fun. »

« Je ne ressens pas d’inconfort majeur, mais je suis courbaturé et un peu tout croche, a souligné l’athlète de Sainte-Perpétue. Chute pas chute, de toute façon, je ne pense pas que j’aurais été dans la game pour le top-10... (Van Emden) était vraiment à un autre niveau. »

Houle et ses collègues de l’équipe AG2R La Mondiale ont peiné jeudi, le Français Damien Gaudin étant leur meilleur représentant à la 32e place, en retard de 44 secondes.

« Nous avons pris une bonne correction aujourd’hui, personne n’est bien placé au classement général. Nous devrons donc passer à l’attaque, essayer de forcer les choses. Évidemment, nous ne pourrons pas rester dans le peloton à attendre. »

Jos Van Emden s’est emparé du maillot de meneur grâce à sa victoire. Wilco Kelderman se retrouve au deuxième rang, 5 secondes derrière, et Adriano Malori au troisième échelon, à 7 secondes.

Gaudin est le meilleur AG2R La Mondiale en 29e place, en recul de 44 secondes. Houle est quant à lui 71e, à 1 minute et 9 secondes.

Le Québécois et ses partenaires tenteront d’être plus incisifs d’ici la fin du tour, dimanche. « Nous allons essayer d’être actifs, de prendre les échappées, d’attaquer. Ce sera un peu ça mon rôle, selon ma forme. Si mes jambes sont là et que je ne suis pas trop courbaturé, je vais essayer de passer à l’attaque. »

Une sortie de 179,6 kilomètres entre Riemst, en Belgique, et Sittard-Geleen, aux Pays-Bas, est prévue vendredi.

Tour de l’Ain

Au Tour de l’Ain, sanctionné 2.1 par l’UCI, Antoine Duchesne s’est faufilé dans l’échappée du jour de la deuxième étape, longue de 159,7 kilomètres et disputée entre Feillens et Pont-de-Vaux.

L’athlète de Québec et trois adversaires ont faussé compagnie au peloton aux environs du 41e kilomètre, mais l’écart qu’ils ont réussi à creuser n’a guère dépassé les deux minutes et demie.

Dominique Rollin et les porte-couleurs de Cofidis, entre autres, se sont assurés de tenir en respect les quatre fugitifs, qui ont finalement été repris à environ huit kilomètres de la ligne.

Rollin a ensuite lancé son coéquipier français Nacer Bouhanni vers un deuxième triomphe en deux jours. Le Bouchervillois a fini 25e et a été crédité du même chrono que le gagnant, comme 88 autres coureurs, dont Duchesne, 60e.

Bouhanni est resté au sommet du classement général. Il détient une avance de 15 secondes sur ses deux plus proches poursuivants. Duchesne pointe au 19e rang, à 22 secondes, Rollin au 56e, à 34 secondes.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.