Journée sans histoire pour Duchesne et Rollin

Les cyclistes québécois Antoine Duchesne et Dominique Rollin ont respectivement fini 124e et 147e de la 10e étape du Tour d’Espagne lundi.

L’Italien Kristian Sbaragli (MTN – Qhubeka) s’est imposé en un temps de 3 h 12 min 43 s au terme d’une course de 146,6 kilomètres entre Valence et Castellon. Il a devancé 57 rivaux au sprint, dont l’Allemand John Degenkolb (Giant-Alpecin), deuxième, et l’Espagnol Jose Joaquin Rojas (Movistar), troisième.

Duchesne, de l’équipe Europcar, et Rollin, de la formation Cofidis, ont quant à eux croisé la ligne d’arrivée 10 minutes et 50 secondes plus tard, en compagnie de 79 autres coureurs.

Les Français Julien Simon (Cofidis), 11e, et Cyril Gautier (Europcar), 17e, ont été les meilleurs coéquipiers des deux Québécois.

Au classement général, le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) a gardé le maillot rouge de meneur. Il devance de 57 secondes, l’Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha) et de 59 secondes le Colombien Esteban Chaves (Orica GreenEdge).

Le Français Romain Sicard, 18e en recul de 4 minutes et 47 secondes, est le meilleur membre d’Europcar. L’Espagnol Daniel Navarro, 19e à 5 minutes et 7 secondes, est le porte-couleurs de Cofidis le mieux placé.

Rollin se retrouve 147e, en retard de 1 heure, 34 minutes et 31 secondes, tandis que Duchesne est 165e, 1 heure, 46 minutes et 40 secondes derrière le meneur.

Mardi, les 178 cyclistes toujours en lice bénéficieront d’une journée de congé.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.