Le temps du gagnant partagé par Houle et 146 rivaux

Hugo Houle a aidé ses coéquipiers d’AG2R La Mondiale et a conclu dans le même temps que le vainqueur mardi à la deuxième étape de l’Eneco Tour, compétition de niveau World Tour de l’Union cycliste internationale (UCI) disputée aux Pays-Bas et en Belgique.

C’est l’Allemand André Greipel (Lotto Soudal) qui a été le premier à franchir la ligne d’arrivée de la course de 180 kilomètres présentée à Breda, aux Pays-Bas. Son chrono de 4 h 12 min 52 s a été attribué à pas moins de 147 autres coureurs.

L’Italien Jacopo Guarnieri (Katusha) et le Belge Tom Boonen (Etixx - Quick Step) sont montés sur les deuxième et troisième marches du podium.

Le meilleur membre d’AG2R La Mondiale a été le Français Sébastien Turgot. « Sébastien a réussi à éviter la chute dans le sprint pour terminer 9e », a précisé Hugo Houle, qui a quant à lui pris le 84e rang.

Il n’y a aucune note discordante pour l’athlète de Sainte-Perpétue jusqu’à maintenant. « La journée a été assez relaxe. Mes sensations sont bonnes. Je pourrai me tester jeudi avec le contre-la-montre. »

Même s’il a fini au 78e échelon, le Néerlandais Jesper Asselman (Roompot Oranje Peloton) s’est emparé du maillot de meneur à la faveur des secondes de bonification qu’il a récoltées aux sprints intermédiaires pendant son échappée.

Greipel se retrouve de son côté deuxième au général et l’Italien Elia Viviani (SKY), gagnant lundi, recule à la troisième place. Les deux sont en recul de cinq secondes.

L’Allemand Nico Denz, neuvième à 10 secondes, est le porte-couleurs d’AG2R La Mondiale le mieux classé.

L’Eneco Tour se poursuivra mercredi en Belgique, alors que la troisième étape reliera Beveren et Ardooie sur 171,9 kilomètres.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.