Numainville ennuyée par une crevaison

Toujours dans la course après la dernière montée du parcours de 124 kilomètres, la Québécoise Joëlle Numainville (Bigla) a terminé 117e en raison d’une crevaison dimanche, au Tour de Bochum, une étape de la Coupe du monde de l’Union cycliste internationale présentée en Allemagne.

« J’étais parmi les 15-20 premières après la dernière montée, mais j’ai eu une crevaison alors qu’il restait 3 kilomètres à faire. C’est plate ! Ça fait plusieurs fois que j’ai des problèmes mécaniques. Je me sentais bien ! Depuis trois semaines, ma forme va très bien. Ce sont des malchances », a expliqué l’athlète de Laval.

Sa coéquipière chez Bigla, la Finlandaise Lotta Lepistö, a terminé au pied du podium, au quatrième rang, dans le même temps que la gagnante, l’Italienne Barbara Guarischi (3 h 04 min 19 s), de Velocio-SRAM.

La Néerlandaise Lucinda Brand (Rabo Liv) et la Norvégienne Emilie Moberg (Hitec Products) ont complété le podium de la course qui s’est finie au sprint.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.