Un retour en Europe satisfaisant pour Houle

À son retour en Europe après ses victoires aux Jeux panaméricains et aux Championnats canadiens, Hugo Houle (AG2R-La Mondiale) a pris le 77e rang de la Classica San Sebastian, une course de 219 kilomètres qui se déroulait en Espagne.

De retour au sein de son équipe après son périple en Amérique du Nord, l’athlète de Sainte-Perpétue était satisfait de sa journée sur son vélo. « En général, nous avons bien couru en équipe. De mon côté, ça faisait très longtemps que je n’avais pas couru en Europe et les sensations étaient très, très bonnes. J’ai pu contribuer beaucoup au travail d’équipe et à remonter les gars. Très belle journée », a indiqué celui qui a terminé à 6 minutes 18 secondes du vainqueur, le Britannique Adam Yates (Orica GreenEdge), qui a enregistré un temps de 5 h 30 min 22 s.

En tête du peloton de 15 cyclistes qui a franchi l’arrivée à 15 secondes du meneur, le Belge Philippe Gilbert (BMC Racing) est monté sur la deuxième marche du podium, suivi de l’Espagnol Alejandro Valverde Belmonte (Movistar), gagnant de l’édition 2014.

Le meilleur coéquipier du Québécois chez AG2R-La Mondiale a été Alexis Vuillermoz qui a pris le 17e rang. « Nous n’avons pas eu beaucoup de chance. Notre meilleur sprinteur a été pris dans une chute en fin de course, mais sinon ça s’est bien passé », a dit Houle.

« Il y a eu une échappée qui est partie assez vite. Ensuite, c’est Movistar qui a géré. Sur le circuit, il y avait pas mal de montées, donc mon rôle était de placer les gars le mieux possible. Nos meneurs aujourd’hui (samedi) étaient Alexis Vuillermoz (France), Jan Bakelants (Belgique, 22e) et Romain Bardet (France, 84e). Les trois ont fait le Tour de France et ils ont gagné une étape, donc ils étaient prêts », a-t-il expliqué.

« Finalement, ça s’est surtout joué dans la dernière montée, à 7 ou 8 kilomètres de l’arrivée. J’ai fait mon travail jusque là et je me suis retiré. Alexis était cinquième, mais il y a eu une chute à environ 300 m de l’arrivée et il a été atteint par un vélo. C’est pour ça que nous n’avons personne dans le top-10 », a ajouté Houle.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.