Une course en or pour Canuel

La Québécoise Karol-Ann Canuel a remporté l’épreuve du contre-la-montre par équipe avec Velocio-SRAM en 47 minutes 35 secondes 72 centièmes ce dimanche lors des Championnats du monde de cyclisme sur route présentés à Richmond en Virginie.

L’équipe allemande Velocio-SRAM a été la plus rapide à parcourir les 38,6 kilomètres. Avec cette victoire, Velocio a ajouté un quatrième titre mondial consécutif à son palmarès dans cette épreuve.

« Ça été une course difficile et très serrée. Je suis super contente de notre victoire, nous avons travaillé très fort. C’est toujours plaisant d’être championne du monde. Cette année, c’était encore plus serré parce que chaque équipe travaille dur sur cette épreuve », a commenté Karol-Ann Canuel âgée de 27 ans et originaire d’Amos.

La course a été une véritable bataille entre l’équipe allemande et celles qui ont terminé deuxièmes et troisièmes, soit les équipes néerlandaises Boels Dolmans (+6 secondes) et Rabo Liv (+56 secondes).

Après 10 kilomètres, Boels était en tête avec un temps de 11 min 52 s 54 cs. Toutefois, lorsque Velocio est entrée en piste, les cyclistes de l’équipe ont été plus rapides à cette distance avec un chrono de 11 min 41 s 28 cs, soit 11 secondes de moins que les Néerlandaises.

À 20 kilomètres, Velocio avait un temps de 21 min 1 s 84 cs, soit le plus rapide de la compétition. Les cyclistes étaient suivis de près par Boels (21 min 07 s 92 cs) et les cinq autres Néerlandaises de Rabo-Liv (21 min 30 s 9 cs).

La compétition présentée à Richmond constitue une étape importante dans la qualification olympique des athlètes québécois présents dans les épreuves du contre-la-montre et de course en ligne. En se classant parmi les 10 premiers au contre-la-montre dans la catégorie Élite femmes ou hommes, ils offrent au Canada une place supplémentaire dans cette épreuve à Rio 2016. Par ailleurs, ceux qui termineront parmi les cinq premiers seront automatiquement sélectionnés sur l’équipe canadienne de cyclisme pour les prochains Jeux olympiques.

Dans la même épreuve, mais du côté des hommes, les Québécois n’ont pas eu autant de succès. L’équipe française AG2R La Mondiale, comprenant le cycliste Hugo Houle (Sainte-Perpétue), s’est classée au 14e rang avec un chrono de 44 min 11 s 70 cs (+ 2 min 3 s 73 cs).

Pour sa part, Guillaume Boivin (Montréal arrondissement du Sud-Ouest) qui pédalait avec l’équipe américaine Optum P/B Kelly Benefit Strategies a terminé au 17e rang avec un chrono de 44 min 31 s 87 cs (+ 2 min 23 s 90 cs).

C’est l’équipe américaine BMC Racing Team qui a remporté la course avec un temps de    42 min 7 s, suivit de l’équipe allemande Etixx-QuickStep (+ 11 secondes) et de l’équipe espagnole Movistar Team (+ 30 secondes).

Les cyclistes québécois prendront part aux prochaines autres épreuves présentées jusqu’à dimanche prochain en Virginie.

Rédaction : Sportcom

Cliquez ici pour consulter nos archives.