Une victoire pas complètement satisfaisante

Une victoire à la septième et dernière étape n’a pas complètement rassasié Karol-Ann Canuel(Veloco-SRAM) en conclusion du Tour cycliste de Thuringe (Allemagne). Première sur la ligne d’arrivée de l’étape de 97 kilomètres jeudi, départ et arrivée à Greiz, Canuel avait des sentiments partagés en fin de journée.

« C’est très frustrant! Nous voulions vraiment garder le maillot jaune avec nous », a expliqué celle dont la formation avait des visées sur la victoire au classement général final. Canuel termine deuxième à 10 secondes de la Suédoise Emma Johansson (Orica-AIS).

Avec une étape à faire, la coéquipière de Canuel, Lisa Brennauer, était détentrice du maillot de meneuse avec une avance de 20 secondes sur l’Américaine Lauren Stephens (Tibco-SVB). Johansson était alors quatrième, accusant un retard de 30 secondes.

L’étape de jeudi est toutefois venue chambouler la hiérarchie au sommet du classement. Johansson est partie en échappée dès le début de l’épreuve et Canuel a été envoyée pour la contrer. Brennauer a terminé huitième, à 1 min 26 s, tout juste derrière Joëlle Numainville (Bigla), de Laval, qui prend le sixième rang au classement général, à 2 minutes 42 s de la tête.

Est-ce cette victoire d’étape est suffisante pour mettre un baume sur la déception de l’Amossoise d’échapper la victoire au général par si peu?

« Peut-être demain, mais pas aujourd’hui », a ajouté Canuel en ajoutant un bonhomme sourire dans sa réponse écrite.

Rédaction : Sportcom
 
Cliquez ici pour consulter nos archives.